L’art de la feinte.

Si toi aussi tu es la copine qui ne refuse jamais un verre à l’apéro, si toi aussi tu ne sais plus quoi inventer pour avoir l’air presque normale quand tu demandes un jus de fruit un samedi soir à 20h chez tes potes de biture, si toi non plus tu ne peux pas dire « tu sais, alcool et grossesse ne font pas bon ménage, promis on s’en jète une méchante après l’accouchement ! mais là… ceinture, sers moi un diabolo fraise stp ! »…

Alors rejoins moi ici pour parfaire tes techniques de feinte et passer inaperçue derrière ton verre de jus de tomate !

Pour ma part j’ai tenté deux trois manœuvres du type :

– Holà, t’as pas un truc sans alcool ? on s’est mis une mine hier soir, j’ai les cheveux à l’envers ! (tu parles, à part une orgie de verre d’eau et de tisane au tilleul… rien depuis trop longtemps, même pas un verre de cidre !)

– Ha, c’est à la framboise le trou normand? c’est dommage, j’ai horreur de la framboise (mais bien sûr !  un trou normand champagne-framboise qui te passe sous le nez, c’est trop injuste mais tu serres les fesses et tu attends que ça passe)

– Avec le poisson ? je vais prendre une toute petite goutte de blanc pour le gout, parce que ça me donne mal à la tête (et quand tout le monde a le dos tourné, tu vides ton verre dans celui de ton homme. Heureusement que personne ne se souvient que tu pourrais boire des litres de porto blanc tellement tu aimes ça…)

– Tu as de l’absinthe ou de la chartreuse? Non? ha… bon… ben  ho tiens le coca là c’est parfait. (là, il faut quand même savoir chez qui on va et faire attention car la prochaine fois, tu peux être sûre qu’ils t’auront acheté de la chartreuse rien que pour toi)

– Hem… j’ai du mal à me décider, je vais commencer par un coca et après je verrais. (une fois le coca servi, facile de faire croire que c’est coupé au rhum ou au whisky)

Et toi ta technique ?

__________________________________________________

__________________________________________________

Publicités

3 réflexions sur “L’art de la feinte.

  1. Moi j’avais deux parades imparables :
    – dire que t’es sous antibio : « oui alcool et antibio, c’est pas possible »
    – dire que t’as des brûlures d’estomac de la mort à cause du chinois du midi et du samosa au curry qui déchirait sa race ^^
    Après aussi, ne pas aller chez tes amis : le premier trimestre j’étais tellement nauséeuse le soir que je pouvais rester que coucher… pour recevoir c’est pas top ^^

  2. De mon côté pas de feintes à inventer, vu que les gens sont au courant de ma grossesse.
    Par contre qu’est ce que c’est dur de voir passer ses délicieux verres de vins passer sous mon nez ^^
    Ma petite bulle demain je vois mon bébé!!! Je m’en remets pas:) Je te raconte tout ça en rentrant.

  3. oh lala je me rappelle de la soirée d’anniversaire d’une bonne copine, ses 20 ans… Le samedi soir, le 5 novembre 2007 même! réglée comme une horloge d’habitude, mes règles le vendredi midi et basta, je les attendais encore et je ne prenais plus la pilule… Dans le doute, j’ai passé ma soirée (même mon homme ne savait pas, 1 jour de retard = pas de test!) à dire que j’étais malade, tout le monde était murgé complet et moi j’ai prié foooooort pour être vraiment enceinte parce que si j’avais raté ça pour rien…

    Donc ma feinte préférée, ça a été ‘pfffff j’me sens pas bien, j’ai mal à la tête, envie de vomir… nan j’vais pas boire, et pis j’conduis… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s