Salut Poupée !

Ma vieille poupée a 30 balais.

Elle a toujours su de son temps s’adapter à la mode du moment. Frange des années 80, couik ! Maquillage des années 90, glamour ! Elle a moins souffert que que toutes les Barbies de la maison qui ne sont d’ailleurs plus là pour témoigner des souffrances endurées, ma vieille poupée : si !

Mais laquelle d’entre nous n’a pas détruit au moins une Barbie dans sa vie ? Barbie grognasse, Barbie pouffiasse, Barbie garagiste, tout y est passé. Mascara dans les cheveux : « ho la jolie teinture ! » mais quand ça sèche, que ça fait des paquets… faut passer chez le coiffeur ! Presque toutes mes Barbies ont fini leur vie chauves.

Je vous assure, une tribu de Barbies chauves dans un coffre à jouet, c’est effrayant ! Si en plus elles sont passées par la phase relooking maquillage « léger », que Ken n’a pas voulu l’embrasser, qu’il a flirté avec la fausse brune qui avait encore ses cheveux, qu’elle lui ait cassé la figure à coup de miroir en plastique, qu’elle lui a rasé la tête pour se venger et que pleine de remord, elle a fini par arpenter le trottoir en divaguant les vêtements déchiquetés…

Le lendemain, on est pas mécontente que Maman ait tout mis à la poubelle !

 

Mais ma vieille poupée, elle, elle ne vivait que des choses formidables, défilés de mode, rencontre avec de grands artistes du cinéma, des photographes qui n’essayaient même pas de la prostituer, oui, que des gens bien. J’étais son agent et avec moi, sa carrière était bien gardée !

Elle est toujours vierge d’ailleurs… pas comme l’autre traînée !

Il suffit de retrouver une vielle photo pour que les souvenirs remontent à une vitesse folle !!!

Vas-y lâche toi, raconte moi ta Barbie !

_______________________________________

[ La petite graine folle ]

_______________________________________

Publicités

14 réflexions sur “Salut Poupée !

  1. mdr, je crois que c’est la troisième fois auj que je viens sur ton blog a attendre avec impatience un nouvel article!!
    J’adore!!
    J’ai effectivement moi aussi joué à l’apprentie coiffeuse avec toutes mes barbies. Elles ont toutes fini leur vie chauves et dans la poubelle…

  2. quand j’étais petite j’aimais pas trop les barbies… à part celle avec le carrosse et le cheval…mais c’était que pour le joli cheval avec la crinière qui brille…

    par contre j’ai adoré les poupées! Entre la minette que je déguisais en bébé et que je trimballait dans une poussette -et elle ne bronchait pas…pauvre minette- et toutes sortes de petites poupées et vrai poupons, c’était la fête de la mini-maman!
    Mais mon meilleur poupon, c’est celui que j’ai longtemps réclamé et que mes parents ont fini par trouver: mon poupon noir! il était trop beau! Une merveille ce poupon… je ne me rappelle plus du tout pourquoi je voulais absolument un poupon noir, mais je l’ai beaucoup aimé.
    D’ailleurs je l’ai tellement aimé qu’en grandissant je me suis entrainée à embrasser sur lui…je sais…c’est la honte intersidérale…je vais aller me cacher maintenant…

    (tu viens de réveiller de vieux très bons souvenirs! j’ai même une photo de moi avec mon poupon et ma minette que j’adore…je vais la mettre sur mon blog tiens!)

  3. Pingback: souvenirs souvenirs (tututulu…) | La Ptite Graine Folle

  4. ba moi la barbie tu vois, j’étais super frustrée car ma soeur (blonde)
    avait tjs la barbie petasse blonde alors que moi (chatain) j’avais
    tjs la copine de substituion brune, pas la vraie quoi!!!

    Les miennes étaient en bon état (prémices des mes toc actuels?) alors
    qu’on jouait au coiffeur sur celles de ma soeur, elles avaient, pour bcp, les cheveux courts, voire plus de cheveux genre la poupée truquée de toys story 1.

    Ce qui m’a le plus choquée, enfin bon faut vite le dire, mais c’était qu’on enlevait systématiquement la tete, pourquoi lui avoir arracher la pauvre?? et qu’en la remettant sur son cou, du coup, ca faisait une barbie sans cou qui avait l’air ridicule… mdr

  5. ah là là, j’avais trop peur de ma mère et trop conscience du fait que c’était irréversible pour donner des coups de ciseaux sur la chevelure des barbies (j’ai pas eu d’autres poupée à cheveux je crois, mis à part les petits poneys). Moi j’adorais faire des tresses donc je n’ai jamais eu l’envie maladive de couper (je crois avoir attendu mes 13 ans et ma 7e Barbie pour faire un test de dégradé sur celle qui avait les cheveux les plus long… ^^)
    LaPetiteGraineFolle : je n’ai eu que 2 poupons l’un n’avait pas de cheveux et l’autre…et bien c’était un poupon noir qui m’a plus frustré qu’autre chose parce qu’il avait les cheveux courts et frisé… j’ai toujours envier les copines qui avait plein de poupées aux cheveux longs qu’on pouvait coiffer 😦

    • on aurait du t’offrir un tete à toi, tu sais ces tronches de poupées sur un socle en plastic qu’on pouvait coiffer et maquiller à volonté, rajouter des cheveux et tout 🙂

  6. Mmm… Barbie punk, tête rasée (ça coupe bien les ciseaux d’école) et bandes multicolores (vive les stabilos).
    Barbie-l’a-bien-mérité, plastique de la jambe brûlé à l’allumette et plâtre en kleenex mouillé.
    Barbie exorciste, tête à 180° et rotules à l’envers.

    Merci à mon frère (sociopathe).

  7. haa moi j’étais très barbie, la copine de barbie, la nièce de barbie, Ken, la maison/voiture/caravane/cheval de barbie… oui j’étais atteinte !! ;o)
    En revanche, je n’ai jamais torturé mes barbies et ma nièce joue maintenant avec les plus belles ! ;o)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s