Espoir & Sucreries

Je suis sage comme une image, vautrée dans mon canapé, shootée au suppo et au lactose. J’attends qu’on me sonne la fin du bagne en essayant de ne pas me faire transpercer le bide par l’Alien qui prend mon utérus pour un trampoline…

La joie des instants difficiles : Chaque jour qui passe me rapproche de la rencontre. Chaque jour qui passe est une victoire sur la « MAP ». Chaque jour qui passe voit se réduire le temps entre moi et une alimentation normale…

Ainsi, il m’est venu l’idée folle de faire une liste de délivrance. On entend toujours parler de la liste de la maternité qui te dit ce que tu dois prendre dans ta petite valise pour ton chiard et toi lors de l’accouchement, ou encore de liste de naissance afin de faire péter tes placards déjà débordants de jouets et de fringues pour ton nouveau poupon tout frais libéré… Ben moi, j’ai opté pour la liste de délivrance qui consiste à t’aiguiller sur ce que tu dois apporter à la mère (moi, donc) après l’accouchement afin de m’éviter l’effort supplémentaire de te coller un pain si tu viens avec des fleurs à la maternité.

Tu constateras en plus que je ne coûte pas cher ! (contrairement à mon môme sauf si tu lui trouves un jouet d’occaz à la braderie des restos du coeur…)

Voici donc, au choix, ce qui fera vraiment plaisir à la pondeuse après tous les efforts qu’elle aura fait pour sortir sa merveille hurlante :

  • Des Fraises Tagada
  • Des Têtes de nègre
  • Du Pain d’épice
  • Des Brownies au chocolat
  • Des After eight (Désolée Kiki, moi j’adooooore ça !)
  • Des Marrons glacés
  • Des Figolu
  • Des Mars (et ça repart)
  • Des Lions (pour rugir de plaisir)
  • De la Pâte à tartiner Spéculos
  • Des Caraneige
  • Des tonnes de guimauve !

Surtout, sache que si tu optes pour des bananes ou du fromage, je ne peux pas garantir que tu ressortes vivant(e) de la maternité. Si toute fois tu t’en sortais quand même, il y a peu de chance pour qu’on te reconnaisse avant une bonne chirurgie réparatrice. Non que je sois violente de nature, mais prends juste en compte l’accumulation de 9 mois de frustrations et de privations…

Au pire viens les mains vides !

_______________________________________

_______________________________________

Publicités

31 réflexions sur “Espoir & Sucreries

  1. Je trouve que les figolu sont des gâteaux tout droits sortis des profondeurs infernales, comme tout ce qui est à la figue en général. Tu veux pas des délichocs à la place?

    • je sais pas pourquoi j’ai mis des figolus, j’adore ça c’est vrai, mais c’est aussi un super souvenir de vacances, papa achetait toujours ça pour manger dans la voiture quand on partait en vacances… une petite régression de ma part probablement 🙂 en tout cas ok pour les délichocs, je suis pas très difficile au final !

  2. T’as bien fait de faire cette liste, faudra la faire passer par mailing à tous les gens susceptibles de te rendre visite 🙂
    Moi j’ai aussi fait ce genre de truc pour compléter MA valise de mater avec des gâteaux, du thé et ma bouilloire (et mon mug préféré, c’est important ^^)

    • j’ai pas fait de liste de naissance, je manque de rien, toutes les copines m’ont déjà donné les vêtements et objets dont je pourrais avoir besoin du coup, je ne vois pas ce que je pourrais conseiller 🙂

  3. Pour Mam’zelle, je devais évité le sucre et pareil je répétait à qui voulais l’entendre qu’à la mater, ils pouvaient venir avec du chocolat, chose entendu par une cousine venue avec un super gâteau au chocolat !!!
    Là je répete plutôt que je veux que les gens viennent avec de la bonne charcuterie !!!!
    Courage et bonne journée !!!

    • haaaa moi ça va je me prive pas de charcuterie, je suis immunisée contre la toxo, ca aide… mais si un jour me prenait la folie (qu’on m’en garde !) d’en faire un deuxième, va savoir ce qui me ferait plaisir à la mater 🙂

  4. ça existe la pate à tartiner speculos???? c’est pas dans tes reves les plus fous ça??
    sinon c’te honte, je connais pas les figolu et les caraneige!!!

  5. c’est noté !! Pas encore gouté la pate au speculos (mais déjà repéré !) J’attends de finir mon beurre de cacahuete avant de découvrir !

    Et hoo dingue, je ne connaissais pas les caraneiges !! tu me feras goûter ? Quand tu seras rassasiée hein ! je voudrais pas t’ôter le caraneige de la bouche !! ;o)

  6. haaa ben tu confirmes mes actions gourmandes auprès des copines! J’arrive toujours à la maternité avec les bras chargés de trucs à manger parce qu’on ne pense jamais assez aux mamans. Et j’ai même poussé le vice jusqu’à envoyer des sucreries par la poste (car elle habite loin) à une copine enceinte sur le point d’accoucher, avec pour ordre de mettre ça dans sa valise 😀 j’ai tout bon?

  7. Au dernier bébé dépoté ici, je pensais justement amené de la bouffe, en me disant, si c’est comme en France, elle doit crever de faim.

    Mais c’est là que mon chéri m’a dit: heu vu le prix, tu restes pas a l’hôpital plus d’un jour ici.
    Ca m’a rassuré au final, car j’ai la phobie des hôpitaux.

    Du coup, selon les symptômes de la mère, il faut soit venir avec des sucreries, ou un assortiment de sushis et de jambon de bayonne avec du bleu?

    • Ha oui une seule journée… Ici c’est plutot 5 jours en moyenne je crois. Mais sinon oui tu as tout bon, sucreries, sushis ou charcuterie, le parfait menu de rétablissement !

  8. Alors je sais que c’est sadique ce que je vais faire mais…si tu aimes le pain d’épice, voici une recette que j’ai trouvé dans un magasin d’alimentation, c’est tout simplement délicieux….

    – 150g de pain d’épices (environ 7 tranches)
    – zeste + jus d’une orange
    – 2 blancs d’oeufs
    – 100g de sucre semoule
    – 3dl de crème fraîche 30% Carrefour fouettée
    – 2 oranges, pelées à vif, coupées en dés
    – 2 càs de menthe, hachée

    1: Mélangez le pain d’épice avec les zestes et le jus d’orange. Reservez.

    2: A l’aide du fouet du robot de cuisine, fouettez les blancs d’oeufs et le sucre pendant 15 minutes pour obtenir une meringue épaisse et brillante. Mélangez délicatement la crème fouettée à la meringue. Ajoutez ensuite le pain d’épices à l’orange. Versez dans des verres et réservez 3 heures au surgélateur.

    3: Sortez les parfaits 30 minutes avant de servir. Mélangez les dés d’oranges avec la menthe. Répartissez ce tartare d’oranges sur les parfaits.

    Bon amusement 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s