Le syndrome du membre fantôme

20110804-061342.jpgJe n’aurais jamais imaginé que cela puisse m’arriver, et pourtant. Je me suis rendue compte dernièrement que j’avais développé le syndrome du membre fantôme.

Chaque semaine voit mon petit bidon rétrécir et disparaitre un peu plus : ô joie !

Mais le soir, en me couchant, je ressens comme un grand vide, là, sous le nombril, comme une absence, un courant d’air… Et si la nostalgie me prend tout à fait, il m’arrive même de sentir encore bouger légèrement, une caresse interne de mes organes reprenant leur place, probablement…

J’ai tellement détesté ma grossesse, que ça me manque ? Ou bien n’est-ce que mon esprit qui tente de me dire que « putain 3 mois déjà et j’ai rien vu passer! »

Tiens, histoire de se la faire « Histoire sans fin » je vais me refaire une petit heure de Baby Blues.

Mouhaha.

Publicités

6 réflexions sur “Le syndrome du membre fantôme

  1. Six mois que j’ai « pondu » et malgré tout le bonheur que mon fils m’apporte, je ressens parfois comme un manque de ce gros bidou…
    est ce que ça finit par passer? sûrement!!!!

  2. Je te comprends ça me manque aussi beaucoup et je suis même un peu jalouse des gros bidons…

    Ça a bougeait pendant presque 5 mois dans mon ventre je trouvais ça trop bizarre c’etait fort par moment que je le voyais même bouger!

  3. je te dirais que à ma première grossesse ça m’a manquait dès que j’ai accouché !
    et à mon fils je voulais tellement accoucher qu’au début j’étais plutôt soulagée
    mais quand je me détends dans mon bain je me rappelle quand je le voyais bouger et ça me manque ! c’est des instants précieux !

  4. Eh oui, t’avais juré qu’on t’y prendrait pas… Et pourtant. Allez, ça passe petit à petit… Mais c’est pas facile. Je crois que ce sentiment existe pour faire en sorte que l’espèce humaine perdure. On oublie l’horreur de la grossesse voire de l’accouchement et on t’envoie des hormones pour te dire « comment c’était trop bien ». Comme d’hab, c’est si simple d’être une femme.

  5. J’avais demandé a des copines mamans si ça ne leur manquait pas justement, et elles m’ont toujours toutes répondu que non…
    Ca doit pourtant être étrange, effectivement!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s