60% de bonheur.

Ma belle soeur m’expliquait, lorsque j’étais enceinte, que c’était magnifique pour une femme angoissée de devenir parent, car on arrêtait enfin de se centrer sur soi et de se chercher des problèmes.
On devenait une vraie femme, une mère qui trouve dans la maternité d’autres (pré)occupations, des joies et hop pouf magie…. Fini la déprime.

Haaaa si au moins c’était vrai… Les psy seraient au chômage, on se soignerait à coup de spermatozoïdes. Envolées les attaques de panique, terminées les pupilles dilatées par l’angoisse, fini la tachycardie et autres frayeurs. Adieu prosac, xanax et lexomil !

Alors ok, elle a pas tord sur un point, on arrête de penser à soi et on se concentre sur son petit être fragile. Mais le stress change de forme, c’est insidieux ces petites bêtes là…

En fait on n’a plus le temps de faire son introspection quotidienne, on devient trop occupée. On s’inquiète parce qu’il dort trop ou pas assez, parce qu’il a mal au ventre, parce qu’il régurgite, parce qu’il ne fait pas caca pendant 3 jours, parce qu’il fait trop chaud ou pas assez, parce qu’il pleure sans raison apparente…

Ensuite on s’angoisse parce qu’on va reprendre le boulot, alors qu’on s’en faisait de tout ce temps sans travailler… Voila venir pour moi le passage de relai, Nounou Land et les 60%…

Putain ce que ça m’angoisse !
Laisser mon Petitgex à une femme que je ne connais pas, qui va s’occuper de changer, nourrir, bercer, jouer avec mon fils pendant deux jours par semaine. Ça n’a l’air de rien, mais c’est pas rien pour une maman de laisser sa progéniture à une inconnue.

Paradoxe, puisqu’en même temps ces 60%, j’en ai besoin pour ma vie personnelle, professionnelle et financière. Hé oui !

C’est là que je regrette les 600 bornes qui me séparent de mes parents.

Finalement j’ai hâte mais pas trop de la venue du mois de Septembre…

20110804-061456.jpg

Publicités

7 réflexions sur “60% de bonheur.

  1. Moi aussi je suis tres angoissée, si je commence a penser qu’il pourrait arriver un malheur a ma fille je me sens mal c’est horrible.
    Je travaille 40h/sem mais pour l’instant j’ai la chance que ma maman la garde j’espere que ça va continuer car je dois demenager bientot donc je ne sais pas…
    bon courage, essaye de voir le bon coté des choses c’est bien aussi d’avoir sa vie a soit.
    certaines ont la chance de pouvoir arreter de travailler mais ce n’est pas la cas de tt le monde…
    bisous

    • Mieux qu’avant au niveau angoisse??? Oh que non c’est bien pire, et en plus bien que je m’angoisse beaucoup plus pour ma fille que pour moi j’arrive encore à m’angoisser pour moi en me disant si il m’arrive quelque chose je laisserai seuls ma princesse et mon petit mari… Faut être tarée je te jure^^

  2. Allez respire un grand coup !! Pense au bonheur de retrouver tes collègues et le boulot (humfff) Et puis il y a aussi des nounous formidables (si si, l’espèce n’est pas encore éteinte !)
    Rien à voir : je prépare de la gelée de mures, je t’en garde de coté pour quand tu viendras nous voir… je me doute qu’en ce moment t’as pas vraiment le temps/l’envie/le courage d’aller ramasser des mures et de les préparer ! ;o)

  3. Ah si seulement c’était vrai… Mes angoisses sont restées, insidieusement encore là même si effectivement grâce à bébé on peut s’en écarter l’espace d’un instant, mais d’autres sont venues les accompagner!!

  4. Tout pareil.
    Avant de l’avoir, je me disais « ouais, fastoche de le mettre chez une nounou, elle s’occupera bien de lui tout ça tout ça » et finalement, septembre arrive, le moment de le faire garder aussi et là, j’ai toutes les peines du monde à me dire que ca va aller, et qu’il faut retourner au boulot et le laisser tous les matins à une inconnue :-/
    *Compassion*

  5. Pingback: 100% is back ! « Monstre & Co.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s