Ode à la mamelle

Courbures et rondeurs
Petites balles de douceur
Gorgées de cet élixir lacté
Qui caresse ton gosier

Chaque jour l’inquiétude
La peur, l’incertitude
Très vite balayées
Par la joie des tétées

Il y a les picotements
Puis les engorgements
Il y a les grandes giclées
Et les taches de lait

Mais il y a surtout
Toi, mon petit bout
Qui tète comme un fou
Qui caresse et qui joue

A cette blanche mamelle
Pleine de lait maternel…

Publicités

3 réflexions sur “Ode à la mamelle

  1. oh je trouve ça super mignon !
    faut arrêter hein parce que plus ça va, et plus j’ai envie d’allaiter à nouveau !
    gros bisous !
    et très belle photo !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s