Nouveauté & Sensualité

{ Attention, ce post contient des morceaux de string dentelle qui pourraient choquer les indécrottables lots de 3 Dim culottes coton. Meuh non c’est pas vrai !}

Après l’accouchement, une des difficultés, après la fatigue, le stress de la nouveauté, la peur de ne pas être capable de ceci ou de cela, c’est de réapprendre son corps. Passée l’angoisse purement physique des points et de la cicatrice qui risque de péter à tout moment, (en fait non, mais avoue, toi aussi t’y a pensé quand tu as voulu reprendre tes siestes crapuleuses…), tu dois franchir la barrière psychologique de ton ventre qui pend encore, de ton cul qui a joué au hamster pendant 9 mois et qui a stocké dans les joues tout un tas de conneries, de ta libido fluctuante aussi…

Le désir est là, mais il va falloir en passer par des étapes (encore) pour vraiment retrouver le plaisir insouciant dans tous les sens, n’importe où et à n’importe quelle heure.

Alors tu as envie. Oui, mais tu es fatiguée (vraiment fatiguée, avec tes 2650 heures de sommeil en moins depuis la naissance du monstre), et puis tu as un peu peur d’avoir mal, parce que bon, y’a pas si longtemps que ça qu’on t’a recousue, et puis tu te demandes si on t’as pas juste laissé un trou béant insensible à la place du vagin et puis tu as un peu honte de ton corps alors finalement, tu te le collerais bien derrière l’oreille ton désir !

Sauf que lui, ton vainqueur, celui qui par amour a déclenché ce cataclysme du passage de top bombe à top flasque en à peine un an et bien lui, il a juste en tête de retrouver cette intimité douce et sensuelle avec sa femme, parce que tu comprends, il doit « composer avec l’émancipation de ses phéromones » ! En langage normal, ça veut juste dire que là, c’est bon, il aimerait bien un vrai corps à corps et pas un substitut de repas…

Finalement, avec tous ces chambardements dans ton corps, dans ta tête et dans ta vie, il faut aussi réapprendre l’amour, le sexe et la sensualité. Alors si je peux (pour une fois) te donner un conseil, prends soin de toi, retrouve ta lingerie, oublie pour un temps tes nouveaux complexes, laisse toi faire et fais confiance à ton homme. Avec un peu de chance, tu auras comme nous l’impression de tout redécouvrir, de recréer ensemble une intimité, et de revivre le feu des premiers ébats avec lui.

Petit à petit la fougue, la confiance, tout revient parce que tu le sais, l’appétit vient en mangeant !

Pour moi, le plus difficile a finalement été d’accepter que toutes les sensations de mon corps, que je croyais acquises, avaient changées. J’ai dû me réapprendre, écouter, jouer, tester, et depuis, c’est comme une nouvelle jeunesse sensuelle.

 

Publicités

7 réflexions sur “Nouveauté & Sensualité

  1. C’est pas évident la reprise des siestes crapuleuses … pour ma fille ca allait par contre pour mon fils j’ai mis deux mois pour me remettre en selle (si je peux dire) !
    En plus les deux loulous ont le don de pleurer en plein milieu des ébats … quelque soit le moment 🙂 du coup la concentration est difficile !

    • C’est pas évident de reprendre une fois que bébé est bien la !! il faut du temps à chacun et parfois c’est bcp plus que l’on aurait pensé .

      • bah bizarrement pour mon fils le deuxième, je n’ai pas eu de péri du coup je l’ai bien senti passé et j’ai eu la sensation d’être vierge à nouveau. Genre Madonna … Like a virgin … et j’avais vraiment une très grosse appréhension à l’idée d’avoir à nouveau des rapports …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s