Testeur en production mammaire.

 Maintenant que je suis sereine avec mon allaitement, je vais te raconter tout ce que j’ai essayé et qui n’a pas marché. Pour moi, et je précise bien que pour moi, cela n’a pas fonctionné mais cela m’a au moins aidé à tenir le coup, aidé à espérer et à mieux comprendre comment finalement lâcher prise était Ma solution. (Tu te souviens pas? va voir chez les Seintes)

Mais avant d’en arriver là, j’ai lu, j’ai surfé, j’ai appelé à l’aide et j’ai beaucoup pleuré.

J’ai donc commencé par me mettre à la bière sans alcool. Je n’ai pas vu de réel changements, par contre, j’aime bien, donc je continue d’en boire, pour le plaisir de la bulle qui pique au fond du gosier.

Ensuite, j’ai bu des tisanes Weleda allaitement 3 fois par jour. Là encore, pas de changement, mais qu’est-ce qu’elles sont douces et bonnes ! J’aime vraiment ce gout de tisane.

J’ai testé aussi les amandes et les bananes, puis plus généralement les fruits secs car certains livres affirmaient haut et fort que c’est excellent pour le lait des mamans ! C’est excellent tout court, c’est bien connu, mais moi je n’ai pas vu de différence dans ma production de lait, la source restait presque à sec et j’ai fini par reprendre le malheureux kilo que j’avais réussi à perdre.

Alors j’ai testé la cure d’argile. Boire l’eau de l’argile qui a reposée la nuit et s’est chargée des oligo-éléments tout à fait fabuleux de cette poudre verte magique et qui vient soigner de l’intérieur tes petites glandes mammaires rachitiques… En gros l’argile c’est bon pour le dedans de dans ton corps ! Que dalle Fractal ! C’est juste dégueu et ça constipe !

J’ai repris les tisanes Weleda, si la lactation n’a pas repris, au moins j’ai combattu la constipation en douceur et je me suis fait un peu plaisir… « Tu veux quoi ce soir bébé? Bière ou tisane? » Haaaa dilemme… les deux ?

Mais je n’allais pas en rester là, non ma bonne dame, j’ai un Baiby à nourrir et il est pas question de le laisser boire trop longtemps du lait artificiel et de le priver des richesses boudeuses de mes petits seins caractériels ! Pas question de me lever la nuit pour lui faire chauffer un biberon, la tronche enfarinée, me planter dans le dosage, recommencer, en mettre la moitié à coté, glisser sur la poudre grasse tombée sur le carrelage et mourir d’un trauma crânien à 4h du matin alors que mon fils a faim ! non, pas question!

J’ai donc tenté le tout pour le tout. J’ai commandé le « Coup de pouce allaitement ». J’étais sûre et certaine que ça au moins ce serait efficace. Ça l’avait été pour tant de monde !

Mais non.

Rien.

Le problème n’était pas dans le manque de lait, il était ailleurs visiblement. Alors j’ai laissé tomber tous ces artifices et j’ai réfléchis. Tu connais la suite 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s