La différence entre ton bébé et ton pote.

Avant d’enfanter, tu n’aurais jamais pensé faire ou accepter certaines choses. Tu n’aurais même pas pu imaginer le quart de ce que tu fais maintenant que ton Baiby est là. Et c’est normal, il y a une différence  entre la chair de ta chair et tes amis chéris.

C’est là qu’on touche à nos limites…

En effet, tu n’aurais pas idée de renifler le cul de tes potes et d’applaudir avec un air niais et enjoué en criant « mais ça sent le caca! on a fait un gros caca qui pue on dirait! ».

Tu n’aurais pas non plus accepté en rigolant, l’air un peu blasé mais sans que cela n’éveille une once de colère, de te faire vomir dessus par ton amie d’enfance, bien sûr que non.

Jamais il ne te viendrait à l’esprit de faire un énorme bisou à tes copains pour les féliciter du rot monstrueux qu’ils viennent de faire raisonner après le repas, avec innocence et élégance.

Je pense même que d’aller retirer avec les doigts la vilaine crotte de nez qui pend au visage de ta meilleure copine te dégouterait un minimum…

Ok, tes amis ont de toute façon un sens tout personnel de la dignité pour ne pas accepter certaines choses non plus, je dis personnel parce que les rots entre autres n’intègrent pas toujours la catégorie bienséance…

C’est alors que je me souviens de ma Grenouille expliquant à mon père, peu avant la naissance, qu’il ne sait pas s’il réussira à changer les couches de son enfant, parce que bon… beurk !
Je me souviens aussi de la réponse de mon père qui lui disait qu’il y arriverait et même qu’il sera capable de faire bien pire !

Parfois je me demande si les hématophobes  le restent avec leur enfant ou s’ils arrivent à surmonter cela grâce à lui. Jusqu’à quel point devenir parent nous rend plus fort (ou plus fragiles, sur certains points)

En attendant que la vie me donne des réponses, je retourne moucher mon minuscule, tu sais avec cet objet étrange qui te donne l’impression d’aspirer la morve de ton Baiby !

Publicités

5 réflexions sur “La différence entre ton bébé et ton pote.

  1. Ah putain, tu m’as tuée.
    Je suis explosée XD

    Pas encore vécu avec la mienne, elle est pas encore là mais presque…mais par contre je l’ai fait il y a quelques années quand je m’occupais sans cesse de mes frangins tous bébés.

    Ce fou rire dès le matin, énorme^^

  2. Je peux te confirmer qu’on le reste mais pas avec son baby 😉 bon là ce n’est que du lait-compote-purée, j’appréhende le vrai vomi … mais je me dis que pour aider ma fille et la soulager je passerai au dessus de ma phobie. C’est beau l’amour (non Ben toi tu te débrouilles hum)

  3. Et généralement tu ne te permettrais pas de chanter des chansons niaiseuses sous le nez de tes amis pour les distraire…
    Enfin ça dépend desdits amis quoi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s