Trouille au Cul.

Si un jour mon fils veut un poney, on lui achètera en bois.
Si un jour il veut un cheval, on lui achètera à bascule.
Si malgré cela, il persiste dans sa folie, on lui dira que non, ce n’est pas possible, les chevaux ça craint, c’est grand et vilain, c’est poilu et ça mange les enfants, surtout les garçons !

Parce que les chevaux moi, ça me fout la trouille. Pas la petite piqûre d’adrénaline qui chatouille le fond des chaussettes et qui te fais dire « Ooops j’ai eu peur, c’est grand quand même c’est petites choses là! ». Non, cette trouille qui fait que le simple bruit d’un sabot à 500 mètre t’incite à grimper dans un arbre, te planquer sous une voiture ou courir, courir, courir, courir, courir… c’est bon? il est parti? il est où, il est parti? Et là quand tu réalises qu’il est parti, tu t’effondres, tu tremble de partout pendant une heure et tu pleures parce que oui, tu as eu un petit peu peur…

Le problème c’est que dans ce bas monde, tout le monde aime les chevaux. parce que c’est l’animal le plus gentil du monde (même si c’est tellement con que ça te mord les mollets quand tu lui tourne le dos), vraiment, depuis toujours l’homme et le cheval c’est inné (même si ça te fait tomber comme ça pour rien, et que ça lève les fers au dessus de ta tête pour t’écrabouiller comme une merde). bref, il est donc très difficile de les éviter. En ville c’était presque plus facile, sauf si tu vis à Bruges, la pire visite de ville de toute ma vie. Je n’ai rien vu de cette petite Venise du Nord, j’ai passé mon temps collée contre un mur au fond d’une chocolaterie, mon copain de l’époque me disant « mais viens, tu ne crains rien, je suis là ! » c’est ça, avec tes 70 kilos tous mouillés tu crois que tu feras le poids contre le cheval s’il décide de te foncer dessus pour te piétiner sauvagement? hein? » (oui c’est irrationnel, je le sais) mais il a fallut attendre que tous les chevaux soient enfin sortis de la ville pour que j’accepte de sortir.

Tu saisis l’ampleur du merdier? Et puis un jour, alors que je marchais tranquillement avec des amis sur un chemin de presque montagne, j’entends se rapprocher un petit trottinement. Le bruit d’un sabot sur le sol, je le repère des bornes à la ronde et aussitôt, 25 litres d’adrénaline se déverse en moi et j’expérimente alors le « Courage, fuyons! ». Sauf que sur un chemin avec le vide à gauche et la montagne à droite, il n’y a pas beaucoup d’échappatoire. Ce jour là, j’ai pris conscience qu’il était temps de prendre en main ma phobie quand je me suis vue me jeter dans le vide et attraper in-extremis un tronc d’arbre.

A posteriori, je me dis que soit j’étais vraiment dans un état second et je n’ai pas eu conscience du danger de me jeter comme ça en dehors du sentier quitte à dévaler à pic 300m de rochers, soit mes sens étaient vraiment méga super aiguisés genre Catwoman Power et mon corps savait qu’il n’y avait aucun risque. Toujours est-il, que ce jour là, après une double frayeur, j’ai décidé de dire « Stop ».

J’ai essayé plusieurs techniques, notamment avec une amie qui possède une jolie jument si peu caractérielle mais ça m’a aidé, vraiment…

Aujourd’hui, j’arrive à approcher les chevaux quand ils sont dans leur pré, je ne tremble plus quand je dois en doubler un sur la route, je peux même rester cachée derrière un arbre ou un humain et laisser passer cette grosse bestiole fourbe à quelques centimètres de moi, mais le bruit des sabots, ça me fait toujours bondir d’effroi.

Alors mon tout petit, non, tu n’auras pas de cheval, maman est égoïste. Mais le plus ironique dans tout cela, c’est que mon signe chinois, c’est le Cheval ! Mouhaha !

Publicités

5 réflexions sur “Trouille au Cul.

  1. T’en fais pas ma puce, moi les cheveaux, j’ai pas d’affection particulière pour ça, je trouve ça assez con un cheval, et dangereux, d’ailleurs mon baiby ne fera pas de cheval, et ne skiera pas non plus, et elle ne sera pas non plus pilote de F1 (la pauvre avec moi elle est mal barrée^^) 😀

  2. marrant pour une nana qui aime la campagne. Moi j’ai peur des chiens. Ouais. quand j’entend aboyer j’ai trop peur, et je peux pas les regarder dans les yeux. si un chien est derriere son portail, je change de trottoir, je me bouche les oreilles et je ferme presque les yeux.. sisi… alors imagines le tableau quand je me balladais en poussette (technique du bouché d’oreille/fermeture d’yeux et poussage de poussette) et j’ai trop honte quand une voiture me croise dans ce moment là!!!! mais pas encore pu/voulu faire de « therapie » pour le moment… toi si tu vas mieux ça doit t’enlever un sacré poids quand meme!

    • Je suis pas fan du chien mais ça va. bon je suis pas guérie, amis je suis moins sensible on va dire 🙂
      j’imagine meme pas ta flippe si un chien errant vient te renifler…

  3. Nan sans rire… la jolie jument si peu caractérielle c’est la mienne ?? J’ai failli m’étouffer de rire ! En même temps, tant que tu lui montes pas sur le dos ou même que tu ne la sors pas de son pré pour la séparer des copains, tout va bien ! si en plus tu viens avec des gourmandises, c’est parfait… faut juste pas laisser traîner ses doigts m’enfin, parfois, je croque bien les doigts de mon homme pour du chocolat alors ça se comprend ! D’ailleurs il te fait une bise (mon homme !)

    En tout cas, moi je me souviens très bien que tu m’as accompagné dans une ECURIE et que t’es même pas partie en courant ! Alors qui sait ce qu’il sera capable de te faire faire ton petit bout ?? On en reparle dans 10 ans ?! ;o)

  4. Je déteste également les chevaux, et c’est vrai que généralement les gens adorent.
    Au risque d’être détestée, je vais le dire, je les préfère dans mon assiette. C’est dit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s