Quelques doutes.

Depuis une quinzaine de jours, j’hésite, je tourne en rond. Je commence un article puis je l’efface. Je voudrais écrire autrement, écrire autre chose mais je ne sais pas comment, alors je n’écris pas.

Je pourrais te baver là, comme ça en vrac toutes les raisons qui me font tergiverser entre poursuivre l’aventure et tout arrêter. Entre écrire de temps en temps et fermer boutique définitivement. Mais je ne suis pas du genre à baver en public!

Parce qu’il y a des réflexions, des idées, des actes et des vécus qui nécessitent de se dévoiler un peu trop et que je ne me l’autorise pas, je me sens comme étriquée parfois… Il ‘arrive d’avoir envie de te confier mes doutes et mes pensées un peu secrètes,  offrir un volet plus intime et personnel à ce blog, mais j’ai suffisamment vécu pour savoir me protéger et je garde pour moi ce qui fait ma vie et ma personnalité réelle.  Parfois j’ai juste envie de tout recommencer ailleurs afin d’assouvir un besoin irrépressible d’écrire mais ici ou ailleurs, qu’est-ce que ça change?

Si je te fais part de ces quelques confidences, de ces quelques mots c’est que ma décision n’est pas encore prise. Entre partir et rester, mon coeur balance… Passée l’euphorie et la découverte de la grossesse et de la première année de l’enfant, les doutes, les joies, les peurs, passées les fatigues, les coups de gueules, les amusement que procurent la découverte et la vie d’un petit morceau de moi, j’en viens à me demander ce que je vais maintenant pouvoir partager si je ne veux pas te parler de moi. Je suis simple et j’ai la chance d’avoir un enfant en parfaite santé qui vit et évolue tout à fait normalement, je n’ai pas de croustillant à te mettre sous la dent, pas de longue plainte déchirante à partager, tout est normal, doux et vivant… mais tout simplement suis-je juste lassée de ce petit lieu trop étroit ? Je ne sais pas exactement, toujours est-il que, détestant la médiocrité, je crains de n’avoir mieux à offrir et m’éloigner quelques temps avant de décider du sort de ce lieu cher à mon coeur me semble nécessaire.

Tu as le droit de me crier ton amour par mail ou pas commentaire, tu as aussi le droit de ma crier ta haine ou ta joie de me voir prendre un peu de recul, tu peux argumenter ton désir de me voir revenir ou partir vraiment. Je vais prendre un peu de temps pour décider si je reviens encore et encore pour te faire rire de situations rocambolesques ou si je termine là mon Nème aventure bloguesque…

Prends soin de toi en attendant, parce que je ne te connais pas toutes, mais celles d’entre toi que je connais, je t’aime bien ^^ Tchô les morues !

Publicités

23 réflexions sur “Quelques doutes.

  1. Avoir une vie simple et heureuse ne veut pas dire être inintéressant. Sans trop te dévoiler tu arrives à parler de toi et moi j’aime ça. Tu as peur pour ton anonymat ?

    • En fait c’est tout l’inverse. Je n’ai aucun anonymat et donc, je me doit d’être réservée et vigilante 🙂 quand à ton avatar de com moi je le trouve délire, mais c’est un truc automatisé, je peux rien y faire huhu ^^

  2. mdr Babypop ! un poux? ^^

    Pourquoi ne ferais-tu pas un blog fermé? tu donnerais l’accès à qui tu voudrais et comme ça tu pourrais te livrer un peu plus non?

    • privé ou pas personne ne peut savoir qui se cacher derrière un mail, non? Je sais pas si on contrôle vraiment les choses en rendant son blog privé.

      • Avec des gens que tu « connais » alors? que ce soit virtuellement ou IRL, le but étant de continuer à te livrer à des personnes de confiance

  3. Bonjour! Je te lis depuis quelques mois maintenant. Ton petit a à peu près le même âge que le mien, et, même si nous sommes en Espagne, et vous en France, nous avons beaucoup de points communs. Le jeu de la vidéo d’hier, par exemple, mon fils a le même, et hier même nous disions que c’était son jouet préféré, et peut être le moins cher de tous.
    Bref, tes histoires m’intéressent, je trouve que tu écris très bien et que tu te dévoiles justement.
    Si jamais tu décides de faire un blog privé, je serais ravie de continuer à te lire.
    En tous cas, j’espère que tu continueras à écrire et que d’autres anonymes qui, comme moi, lisent sans faire souvent de commentaire, t’animeront à continuer.
    Bises.

    Christina

    • Merci Christina, C’est effectivement des témoignages comme le tien qui peuvent faire pencher la balance. merci.

  4. Je ne veux pas te dire quoi faire, ce n’est pas mon rôle et je n’ai pas la prétention de savoir ce qui est le mieux pour toi, mais putain pense à moi, je suis accro à ton blog depuis un an maintenant. Tu peux pas me faire ça!

    En fait si, tu le peux mais je serais un peu triste, je l’avoue.

    J’ai découvert ton blog pendant nos grossesses respectives et depuis j’aime lire ces petites anecdotes d’un quotidien si proche du mien.

    J’ai une vie banale, je suis heureuse moi aussi, mais lire les histoires d’une fille normale qui vit une vie tranquille ça me fait du bien. Car oui lire des histoires de super mamans super courageuses c’est intéressant, mais lire des femmes comme toi, simple (c’est un compliment venant de mon clavier!), ça rassure sur notre quotidien, c’est une touche de fraicheur.

    Bref, c’est agréable de te lire.

    Bisou ma poule.

  5. Je comprend parfaitement ton ressenti..j’ai eu la même envie il y a peu mais j’aime trop écrire sur cette page pour arrêter..je pense que lever le pied et ne pas t¡astreindre à écrire x fois par semaine peut-être un moyen de relâcher la pression quand au blog.
    il faut retrouver l’envie d’y écrire et d’échanger avec d’autres morues..
    Si malgré tout l’envie ne revenait pas…alors tu nous manquerais…
    Prend soin de toi!

  6. Je ne suis dans l’univers des blogs que depuis peu de temps, mais le tiens à ce petit quelque chose qui fait qu’on s’y accroche, qu’on s’y retrouve.
    Mais le principe même d’un blog est d’écrire avant tout pour soit, non pour les autres (même si c’est un plus de voir que certain(e)s suivent nos fous rires et nos coups de gueule). Alors la vrai question, c’est de savoir si ça t’apporte encore, à toi, un petit quelque chose d’écrire ici une fois de temps en temps. C’est ça l’essentiel. Si tu décides d’arrêter, tout le monde te soutiendra, mais je te le dis, tu manqueras à beaucoup…
    Bonne réflexion

  7. Nooooooooooooonnnn !!! C’est juste pas possible. Moi, je les aime d’amour tes textes, sensibles, délicats. Mais je comprends… Peut-être juste besoin d’une pause, une pause comme dans la vraie vie 😉 des gros bisous ma chuchu ❤

  8. Egoïstement comme je sais que je continuerai de connaître toutes tes aventures je pourrais te dire d’arrêter , mais en as-tu vraiment envie? C’est vrai que ce n’est pas évident de se protéger mais par contre en ce qui concerne les choses qui t’arrivent, pense que ton Baiby n’a même pas un an, rend toi compte toutes les conneries qu’ils vont nous faire nos baibies jumeaux 🙂 Tu vas en avoir des tonnes à raconter ! Après je comprend ta sensation d’étriquement ma Bulle. Quoiqu’il en soit, je suis là et je te suis =)

  9. Quelque soit ta décision, une fois de plus ta façon d’écrire me parle, me renvois à moi-même. Être sois, ne pas être, être à moitié, se montrer …. ?
    Merci de partager une fois de plus ces belles réflexions, belle journée,
    Sofiah – lectrice silencieuse le plus souvent, et irrégulière !

  10. je rejoins l’avi de mamancreative c’est la 1ere fois que je te lis et je suis aussi bloggeuse repose toi éloigne toi du blog et revient en forme avec moins de doute bisous

  11. n arrete pas ce blog c’est une petite bouffée de fraicheur!!!! merde ma bé RESTE!!!=) pleins de bisous ma belle!

  12. Hey nan je viens d’arriver là ! (oui en fait je découvre à peine le bouton « suivre ») donc, j’ai un peu deux ans de retard à rattraper soit, mais j’aime le ton, les photos, et l’humour surtout !!

  13. Bon j ai lu la nouvelle hier et franchement il me manquait les mots pour repondre… Je te suis depuis le debut et nos bebes ont presque le meme age et franchement ton blog a été une bouffé d’oxygene a chaque billet lu. Parfois j attendais meme LE moment pour te lire, pour savourer ta plume. Ca me manquerait vraiment de ne plus te lire.
    Et meme si tu trouves ta vie normale, j aime beaucoup la manière dont tu parles de cette normalité.
    Si t’es en panne d’idée on peut peut etre t’en suggerer? En tout cas, si un jour tu decides de faire un autre blog ou meme d’ecrire un livre j aimerai beaucoup en etre informee.
    Merci en tout cas pour tout ce que tu as deja donné.

  14. Sinon ouvrir un autre blog pas privé mais anonyme dont tu délivrerais l’adresse au cas par cas ? Je ne m’imaginerai pas bloguer sans anonymat, je me censurerai beaucoup, c’est sur…

    Mais bon, pour toi, il faudrait repartir de zéro …

  15. Moi aussi j’aime beaucoup ton blog que je lis depuis « presque » le début.
    Tu as quelque chose à toi, un truc que je n’arrive pas à réellement définir, qui fait son originalité et surtout, qui fait que l’on ne décroche pas 🙂
    Après ça sert à rien de se forcer à ecrire pour faire plaisir, ça se ressentirait dans l’ecriture je pense.
    Ne viens que quand tu le sens, ce n’est pas obligé d’être régulier, avec le printemps qui arrive je suis sure que tu vas avoir plein de sujets à nous faire partager 🙂 Ou alors demandes nous des idées? Dissert avec sujet imposé ça te tente pas? 😉
    A bientot j’espere

  16. Oulala, je vois ce billet « trop tard », heureusment je lis plus haut que tu as changé d’avis!!!
    NON, n’arrête pas!
    J’déconne hein, tu vis ta vie 🙂
    Mais ça me fait tellement de bien de voir qu’en tant que maman, femme, on se pose un peu près toutes les même questions.
    Puis je donnerai n’importe quoi pour avoir ton talent d’écriture!

    Bref, contente que tu restes! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s