Parce que.

Ouvrir un Blog.
Ecrire un Blog.
Se raconter et se la raconter un peu.

Il y a dans l’acte de bloguer un besoin de partage (est-ce que ta vie est aussi pitoyable et rafistolée que la mienne?) et de fait un appel à se rassurer l’égo, une envie d’exhibition (regarde moi, lis moi, aime moi, je suis, j’existe n’est-ce pas?), un palliatif au manque de réelle communication du monde qui nous entoure (et de là, croire que la communication sera plus vraie et plus franche par écrit et se leurrer?), la possibilité de passer inaperçue aux yeux de l’entourage (celui qui juge, qui étiquette, qui n’oublie pas et te condamne).

Il y a tout cela qu’un journal caché sous le matelas n’offrira jamais. Il y a des réponses qu’une discussion entre amis n’apportera jamais. Il y a des découvertes et des moments furtifs qui comblent les vides de la vie réelle.

Je ne fais pas de promesse, pas de plans sur la comète, j’ai seulement envie d’écrire pour dire sans contrainte ou le moins possible de contraintes. Cependant, souhaitant conserver mon anonymat, je serais contrainte de te mentir un peu et je te demande pardon mais il faut savoir se protéger un peu, soi et sa famille, ses proches et ses lointains, ses amis et ses ennemis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s