Ceux qui rangent et les autres.

Mon fils ce qu’il aime c’est vider, débarder, renverser, retourner, éparpiller. Un peu comme son père.

Il me regarde ranger ses vêtements dans son tiroir avec beaucoup de patience et d’attention. Il sait qu’il aura alors tout le loisir, lorsque j’aurais le dos tourné, d’ouvrir le tiroir, de prendre et de secouer chaque vêtement bien plié, de le jeter en l’air et de se marrer comme un baleine en me voyant arriver.

Il me tend sont coffre à jouet (coffre en tissus) pour que je mette tous ces doudoux dedans, de façon à le renverser d’un seul coup par terre et se jeter le torse en avant dans cet amas de nounours tous doux et moelleux. Puis, il me tend le coffre à jouet et bis repetita…

Mais je me rends compte qu’il a de qui tenir ce petit rigolo à 4 dents. Son père fait la même chose. Je ramasse ses vieux caleçons et ses chaussettes au pied du lit tous les matin. Tous les matin, il prend son petit déjeuner en me regardant mettre son linge sale dans le panier à linge sale. Et tous les soirs, il remet son caleçon et ses chaussettes exactement au même endroit que la veille : tout est normal.

Je pense bientôt me révolter. Si, si, j’y pense…

Publicités

4 réflexions sur “Ceux qui rangent et les autres.

  1. Çà me fait penser à une scène de Lilo & Stitch, où Stitch se construit consciencieusement une superbe maquette de San Francisco pour la détruire aussitôt dans un grand rire machiavélique…

    • m’aurait étonné ça, qu’un homme ose crier au scandale de la chaussette qui traîne 🙂 mouhaha ! … bon ok, je comprends.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s