Rouge

Moi qui suis une grande lectrice de tout et n’importe quoi, cela faisait 15 mois que je n’avais pas ouvert un bouquin. Pas un livre d’identifications de plante ou d’insectes, pas un livre sur la maternité, l’allaitement ou l’éducation des enfants, non, je parle d’un roman, un recueil de nouvelles, un polar ou un livre de contes. Un bouquin qui t’emporte loin de ton quotidien, loin de chez toi et de ta triste vie pleine de nez bouchés et de mari sexuellement très (trop?) actif…

15 mois putain!

Cela m’a paru si long. Mon dernier livre me semblait si loin. Et voilà que je viens de boucler la dernière page d’un roman pour ado intitulé Rouge, écrit par Kristin Cashore. C’est pas le meilleur du meilleur que j’ai lu en littérature Ado, mais j’avoue que l’univers créé, les personnages et l’intrigue ont quand même réussi à me transporter dans un autre monde pendant quelques heures. Si tu aimes les personnages torturés par leur passé et par la trop grande puissance que leur confère leur pouvoirs naturels, si tu aimes les très vilains méchants et les gentils qui ne se prennent pas pour des héros, si tu aimes les intrigues qui rebondissent et pouf rebondissent encore : tu aimeras ce livre.

Pour faire simple, Rouge est un monstre. Dans son monde, les monstres sont des créatures qui ont un pouvoir de fascination sur les humains et qui par cette puissance de charme et de beauté peuvent obtenir ce qu’ils veulent des esprits faibles. Rouge est un monstre puissant, mais elle a une conscience. Son monde est en guerre un peu à cause de son père et un peu à cause des autres aussi et le roi, a besoin d’elle, de ses pouvoirs, de sa beauté pour déjouer les plans des très méchants et faire revenir la paix…

C’est un résumé très résumé et qui ne te dit presque rien pour que, si tu veux lire ce livre, tu puisses le faire sans me maudire de t’avoir dévoilé l’intrigue !

C’est très fluide et très bien construit. On vibre avec Rouge, on tremble avec Rouge, on s’énerve avec Rouge. Je regrette toutefois que le vocabulaire employé soit un peu trop courant et simple. au delà de faire passer un super bon moment à un ado, on peut aussi au passage lui apprendre quelques mots plus complexes (cela dit, il s’agit peut-être d’une mauvais traduction…)

Autre petit point négatif, on commence le livre sur un personnage qu’on ne va retrouver que vers les derniers chapitres et je trouve qu’il manque quelques piqûres de rappel au milieu du bouquin car en plus, ce gamin est vraiment un sale petit merdeux très méchant…

Mais au delà de ça, j’ai bien aimé ce livre et si tu n’as que ça à faire, au lieu de t’occuper de ton gamin vilaine mère que tu es, tu peux le lire et  te laisser transporter loin de ton quotidien rasoir et puant la couche souillée…

Livre : Rouge par Kristin Cashore

Publicités

2 réflexions sur “Rouge

  1. oé plus le temps de lire avant je lisais tous les jours (je remercie mon trajet quotidien pour aller au taf 4 h de transport !!!!) puis avec la grossesse autant te dire que mes romans policiers … bin heu voilà quoi et le fait d’être avec la matoune toute la journée …. si je ne m’en occupe pas je m’occupe de la maison !!! mais là j’ai commandé le dernier thilliez et là rien à secouer je vais le lire !!!!!

    • je crois qu’il arrive un moment où il faut juste se dire « Stop, je m’autorise 15 minutes de lecture avant de dormir » ou « à la place du ménage aujourd’hui, je bouquine » Sinon, on repousse et on s’oublie…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s