Le Nom du Vent.

C’est un livre, que dis-je, un pavé, une brique, un parpaing ! de 782 pages. J’ai du changer de sac à main pour le transporter partout avec moi. Oui, partout, parce qu’une fois qu’on commence ce livre, on ne peut plus s’arrêter. on plonge dans un univers qui nous fait oublier pour un temps les plus folles séries addictives du petit écran !

Le Nom du Vent de Patrick Rothfuss c’est un livre de fantasy à l’état pur, fait de tout ce qui marche et qui t’accroche et qui ne te lâche plus !

En 4ème de Couv : Mon nom est Kvothe. J’ai aussi porté le nom de Shadicar, de Doigts légers et de Six Cordes. On m’a aussi appelé Celui qui ne saigne pas, l’Arcaniste et le Tueur de Roi. Tous ces noms-là, je les ai gagnés. Je les ai mérités et j’ai payé pour chacun d’entre eux.
J’ai libéré des princesses. J’ai incendié la ville de Trebon. J’ai suivi des pistes au clair de lune que personne n’oserait même évoquer. J’ai conversé avec des dieux, aimé des femmes et écrit des chansons qui tirent les larmes aux ménestrels.
J’ai été exclu de l’Université à un âge où l’on est encore trop jeune pour y entrer. j’y étais allé pour apprendre la magie, celle dont on parle dans les histoires. Je voulais apprendre le nom du vent.
Vous avez dû entendre parler de moi.

Un homme près à mourir, qui n’est pourtant pas si vieux, raconte sa vie depuis son enfance dans la troupe de ménestrels de son père, puis comment il est devenu le plus grand magicien de tous les temps. Ce livre est le récit de la première journée avec le scripte qui note ses mémoires. Sa vie, il la raconte avec le coeur, simplement, sauvagement et laisse percevoir tout ce qui constitue son personnage à travers son vécu.

C’est le genre de livre qui, une fois terminé et refermé te laisse toute seule, perdue à te demander ce que tu vas bien pouvoir lire maintenant que tu as vécu cette histoire avec autant d’intensité…

C’est un livre qui t’appelle dans ton lit le soir pour en grignoter quelques pages pour finalement t’aspirer toute entière jusqu’au petit matin.

C’est un livre qui n’est qu’un Tome 1 et qui te laisse salivant devant les autres Tomes à lire avec autant de passion…

Le Nom du Vent (Chronique d’un tueur de roi – Première Journée) par Patrick Rothfuss chez Bragelonne

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s