Mon fils est SDF.

Depuis sa naissance, mon fils est SDF, c’est-à-dire « Sans Doudou Fixe ». Des peluches et des doudoux potentiels, il en a. Il en a même trop à mon goût et je me demande si je vais pas en piocher quelques uns perdus au fond du panier pour le prochain bébé qui arrive. Il a 4 doudoux dans le lit, 2 dans le sac pour la Nounou, 2 dans la voiture de papa et 2 dans la voiture de maman. Il a besoin de tripoter les étiquettes ou d’en serrer un contre son oreille avant de s’endormir, mais ce n’est jamais le même. Il opère un roulement subtil et aléatoire qui m’échappe.

Alors je t’entends déjà me dire « hooooo mais tu ne te rends pas compte de la chance que tu as !!!! » Mais si, mais si !

Je me rends compte que je n’ai pas à me casser la tête pour le moindre petit déplacement, que je ne crains pas la crise de nerf si j’oublie The doudou à la maison, que je n’ai pas à écourter le programme délicat de la machine parce que le bambin hurle à la mort en voyant son doudou se noyer par le hublot, que je n’ai pas à chercher désespérément sur internet un double ou un triple identique pour le cas où le premier partirait en lambeau ou serait malencontreusement égaré…

Bref, moi, les doudoux, j’en n’ai rien à carrer !

Mais comme je suis un esprit tortueux je m’interroge…

Je me demande si c’est avoir un doudou, cet objet transitionnel affectif et décrit comme indispensable à l’enfant dans les magazines que je ne lis pas sinon chez mon gynéco, est la norme ou si ne pas en avoir est plus sain pour l’enfant ?

Je me demande si allaitement et doudou sont liés, car je vois surtout des enfants allaités sans doudou, mais mon panel est restreint ?

Je me demande si un jour, quand il aura un enfant à son tour et qu’il me demandera quel était son doudou étant petit, il ne sera pas intrigué de savoir pourquoi il n’en avait pas ?

Je me demande aussi comment sera ce deuxième bébé et s’il choisi un doudou, qu’il devient inséparable et accro à son morceau de tissu troué, plein de bave et de tâches, est-ce que le grand frère ressentira le besoin ou l’envie d’en avoir un aussi ? Ou pire est-ce qu’il lui planquera son doudou dans un coin pour le faire hurler et tester la capacité nerveuse de sa mère ?

Toujours est-il que mon fils est un SDF et que ma vie en est simplifiée… mais pour combien de temps ?…

Et toi, l’enfer du doudou, tu gères ?

Publicités

25 réflexions sur “Mon fils est SDF.

  1. Ah, les doudous…
    Forte de l’expérience de mes 6 neveux et nièces, j’avais décidé d’anticiper : les doudous, on les achète par paires!
    Quand Louveteau est né, il avait donc 4 doudous (2 modèles différents, ma famille a trouvé 2 sortes de doudou-loup!), + un brodé à son prénom que sa grand-mère lui a offert.

    Aujourd’hui, 6 mois après, il dort avec un doudou (et ça ne le dérange pas que j’intervertisse le propre et le sale, gloire!) mais ça pourrait être n’importe quoi : une couverture, un foulard, son « vrai » doudou…
    Il n’en a pas encore choisi un en particulier, et on ne s’expose pas à un drame lorsqu’on sort sans doudou.
    C’est un peu pareil avec la tétine d’ailleurs. Il en a, quelques-unes, les prend parfois pour s’endormir mais en général il joue avec et leur parle.

    Peut-être que c’est lié à son jeune âge, mais pour l’instant on a de la chance…

    • Si comme le dit MissBrownie c’est vers 9 mois que se fait le choix, tu as encore un peu de temps pour voir… s’il reste souple c’est cool 🙂

  2. Ici Lou a l’air de prendre le même chemin. Elle aime beaucoup ses jouets mais se contrefout des doudous, elle dort sans rien à bientôt 7 mois, ne suce pas son pouce non plus sauf 3 secondes dans la journée quand arrive l’heure de la tétée (c’est un de ses signaux pour me prévenir). Après, elle n’est pas encore gardée, allaitée à la demande…donc elle n’a peut-être pas besoin d’autre chose vu que quand elle a envie/besoin de contact, douceur etc, je suis là pour lui donner?

    • Le choix du doudou se fait généralement vers 9 mois, mais ce sont généralement des enfants qui vont chez la nounou ou en crèche et qui ont besoin d’un objet transitionnel.
      Enfin, malgré tout, Chichi, non gardé à l’extérieur et qui a été allaité à la demande jusque ses 10 mois est accro à son doudou, totalement accro! A sa tutute aussi.

      • il est aussi gardé chez la nounou depuis l’age de 5 mois et rien. Pourtant j’avais préparé un objet transitionnel et tout et tout, mais tant mieux 🙂

        • Au moins tu ne subis pas les « Iléoudoudou ? »
          Les fils de ma soeur n’ont pas de doudoux eux non plus. Seule sa fille a doudou et pouce.
          Les miens ont toujours eu la totale… Tutute et doudou ou pouce et doudou, mais les aînés allaient à la crèche depuis leur 2 mois 1/2

  3. Ah le doudou, cette invention moderne !
    Ici, Poussinette a reçu -bien contre mon gré- des tas et des tas de peluches et doudous en tous genres. (Pas de liste de naissance=> ceux qui savent pas quoi offrir -du coté de mon mari, je précise!- offrent des peluches. Mais WTF ,non ?) Moi je n’aime pas, ca prend de la place, une fois qu’on en a une ou deux, ça suffit, non? Bref. Pendant longtemps, Poussinnette n’avait pas non plus de doudou attribué, et je tenais à ce qu’il n’y ait rien dans son berceau. Elle câlinait les peluches au hasard à la maison, et en avait d’autres chez la nounou (celles de la nounou). C’est vers 1 an qu’elle s’est attachée à un doudou en particulier et qu’il y a eu une crise le j où son père l’a oublié un soir.
    Mais maintenant (19 mois), on garde LE doudou dans le lit (avec cérémonial le matin pour le mettre au lit), dans la journée, elle joue avec plein d’autres indifféremment. Et commence à donner à manger aux doudous et poupées. Et même à me les coller sur le sein en disant « tété doudou »!
    Comme tu le remarques, le doudou est magnifié dans les manuels classiques de puériculture, le mythe de « l’objet transitionnel » a été bien propagé. Mais en fait, c’est un problème très « récent » et moderne, apparu suite à la séparation précoces des enfants de leur mère (ou personnes référentes: nourrice, etc). Il n’est pas absolument pas dangereux pour un enfant de ne PAS avoir de doudou (oserai-je le comparer au biberon, comme l’objet du MAl absolu?) [Ironie off course]
    Alors déjà je dirais que, pour une fois que y’a pas de problème, ne t’en rajoute pas!!! On a assez de difficultés à gérer quand on a des enfants pour se mettre martel en tête si tout se passe bien. Profite et tu verras si des problèmes surgissent pour les gérer. Et si ton enfant plus grand te questionne: eh bien dis-lui donc la vérité! Il sera sans doute fier d’avoir été « différent » et en tout cas très heureux de savoir.
    [Ma mère m’a raconté que, petite, je n’aimais pas les peluches et que j’avais même jeté une poupée de prix au moment où une charmante dame bien intentionnée me l’offrait. (Quand le bébé a trois mois, la mère peut excuser ces choses-là heureusement.) D’où sans doute mon aversion actuelle pour la montagne de peluches qui inonde la chambre de ma fille…]

      • Oui c’est drôle et pas évident, car il y a un petit coté « culturel », je pense qu’il y a des familles « accro » et d’autres moins. Et dans la famille de mon mari, ils adorent ça! Donc j’essaye de me soigner, mais c’est pas facile…

    • si les doubles sont bien acceptés c’est cool, j’ai vu des enfants refuser même le double qui n’avait pas la meme odeur ou je ne sais quoi…

  4. Un doudou ce n’est pas forcément un objet mais peut prendre la forme d’une petite habitude. Réfléchis une minute et visualise les choses que tu fais avant de t’endormir, il y a de fortes chances pour qu’elles soient souvent les mêmes dans le même ordre : c’est ton doudou. Tu dis que ton fils tripote une étiquette, se frotte l’oreille et bien c’est qu’il n’a pas forcément besoin d’un objet pour gérer les transitions. Quand à l’allaitement, ma fille est accro à son doudou ET toujours allaitée 🙂

    • C’est vrai que moi aussi j’ai mes habitudes pour m’endormir, d’ailleurs moi j’avais un doudou ^^ d’où l’importance du rituel de sommeil, tu as raison.

  5. idem ici, pas de doudou ni de sucette depuis la naissance. Et on profite, parce que pas de crise, pas d’oubli comme tu dis ! Je me suis aussi posé la question de savoir si c’était lié à l’allaitement, je l’ai allaité 6 mois et le fils de ma meilleure amie qui est aussi allaité n’a pas non plus de doudou. Y’a sujet à réflexion 😉

  6. Mon fils est également « SDF » il a juste besoin d’enfouire sa tête dans quelque chose pour s’endormir. Une couverture, un oreillé, une peluche, un bras, une épaule ou un sein peu importe du moment qu’il peut se frotter le visage avec.
    Par contre le doudou est obligatoire à la crèche oO donc le doudou nous a été imposé. C’est donc nous qui avons choisi le Lange, que j’ai brodé à son nom et que j’impregnais de mon lait quand il était tout petit. Par contre ça reste le doudou de la crèche, il reste dans le sac de crèche ou dans son lit mais il n’y prête aucune attention quand on est à la maison.

    Moi j’aime cette situation, ça me laisse penser qu’il est suffisamment sûr de lui pour ne pas avoir besoin de doudou!

    • oui c’est aussi ce que je me dis et puis il dort avec nous, dans la meme chambre, ça aide peut-être aussi, s’il se réveille dans la nuit, il nous entend ou nous voit…

  7. Pas de doudou pour ma Zouzou jusqu’à ses… 22 mois, entrée à la crèche . Pourtant avant elle a été gardée en nounou de ses 3 à 17 mois… Et à l’heure actuelle, elle est assez SDF aussi : elle a un doudou attitré pour l’école ou le dodo, et encore ça nous rassure plutôt nous, mais se trimballe avec des peluches différentes chaque jour. Quand elle dit « je veux mon doudou », on lui fait toujours des yeux ronds en lui demandant « lequel ?? » 🙂 Y’en a qui sont ses souffre-douleur (« petit hérisson » en prend plein la pomme en ce moment) et d’autres doivent être par paire voire plus : quand elle a un ours, il faut qu’elle ait TOUS les ours avec elle (genre 5 ou 6). Pauvres doudous ^_^

  8. Mon fils est resté sans doudou particulier pendant a peu pres 1 an, du moment qu’il avait une peluche à mettre sur sa tete pour dormir. 2 de ses peluches restaient en permanence à la crèche (donc pas les meme qu’à la maison) . Vers 1 an il avait son préféré, puis au fil des mois a changé de préféré!!?! Maintenant à 2 ans et 3 mois, ça doit faire environ 6 mois qu’il a 3 peluches preferées dans son lit, (dont 1 coup de coeur pour MON singe de quand j’étais petite, il s’en sert comme d’une poupée) et 2 autres differentes à la creche, il fait bien la part des choses et ça ne créé pas de pbm. Pour info, il n’a été allaité que 3 mois 1/2.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s