Ça va pas le Fer !

Quand tu es enceinte, tu rencontres des gens qui savent tout mieux que toi ou des professionnels de la santé qui te balayent d’un revers les sensations étranges que tu peux ressentir dans ton corps en mouvement perpétuel. Outre les hormones qui te chatouillent les émotions, il y a cependant des choses, intuitives ou connues, qui te sont propres et si comme moi, tu es trop sage, trop polie ou trop conne pour la fermer quand « celui qui sait » a fini de parler, tu te retrouves avec ton égo diminué et tes craintes toujours présentes.

Je dois avouer que j’ai quand même été assez protégée depuis le début de cette deuxième grossesse. Peut-être parce que mon regard disait de ne pas me raconter de conneries, peut-être parce que je n’ai pas posé de question et que j’ai été relativement sereine depuis le début. Et puis, il y a 3 mois, la fatigue qui a commencé à vraiment se faire sentir, les saignements de nez 3 ou 4 fois par jour et l’intuition, le sensation que mon corps avait besoin d’un petit coup de pouce.

Il y a 3 mois, j’ai demandé à mon gynécologue de me faire faire une prise de sang, un bilan sanguin pour voir si je ne manquais pas de fer : « Non madame, ça se fait pas avant le 7eme mois ! »

Il y a 2 mois, j’ai (re)demandé à mon gynécologue de me faire faire une prise de sang, un bilan sanguin pour voir si je ne manquais pas de fer : « Non madame, ça se fait pas avant le 7eme mois ! »

Il y a 1 mois, j’ai demandé à mon gynécologue de me faire faire une prise de sang, un bilan sanguin pour voir si je ne manquais pas de fer : « Non madame, ça se fera le mois prochain ! »

Ce mois-ci, j’ai fait ma prise de sang, le bilan est vraiment mauvais, grosse anémie et maintenant, le gynécologue s’emballe en me prescrivant tout un tas de cachets qui s’assimilent mal et constipent la bestiole encore plus qu’elle ne l’est (grossesse oblige).

Alors oui, j’ai quelques envies éparses de lui péter les dents ou de lui retirer la cloison nasale avec un tire bouchon, parfois même, ô folie, de lui écarteler le fion avec son speculum… mais restons civilisée !

En revanche, je ne vais pas me gêner pour lui dire ma façon de penser, et que s’il était un peu plus à l’écoute de ses patientes, on n’en serait peut-être pas là aujourd’hui, qu’un bon gynécologue ne se juge pas au nombre de faire-parts sur le tableau d’affichage et que finalement, je me passerai de ses services pour la fin de ma grossesse, puisque finalement, la maternité pourra très bien se charger de me recevoir pour les 3 dernières consultations obligatoires.

En fait, cette grosse machine de la maternité m’épuise et m’agace. Ils sont froids, robotisés  insensibles ces professionnels de la grossesse. L’important, c’est de caser des rendez-vous, de trouver un moyen pour faire un petit dépassement d’honnaires à chaque consultation, de montrer l’enfant en devenir histoire de  faire taire la grognasse qui gémi sans cesse de son mal de ci et de son mal de ça et de pouvoir rentrer la bourse bien pleine le soir et l’esprit bien tranquille.

Seulement voilà, l’émotion, la femme enceinte en est pleine, plus que n’importe quelle autre femme, et quand elle ne se sent pas écoutée, pas comprise, pas aidée, pas humanisée, elle peut mordre, se rebeller et crier fort !

Là, maintenant, j’ai comme une envie de crier fort …

Publicités

12 réflexions sur “Ça va pas le Fer !

  1. Voilà pourquoi j’ai choisi d’être suivie par une sage-femme pour cette seconde grossesse… je trouve l’écoute et l’attention que je n’avais pas pendant ma 1ère grossesse (suivie par une gynécologue). Bon courage pour la suite !

    • c’est vrai que les sages femmes sont bien souvent plus à l’écoute …. Moi la mienne je l’ai aimé d’amour, surtout quand elle accepté de se déplacer en pleine nuit, souvent juste pour me rassurer !

  2. Euh, je veux pas enfoncer le clou, mais ton gynéco, il est un peu à la masse là. Le bilan sanguin, ça se fait quand on veut!!! Et encore plus si le patient le demande!
    Pour ma part, un médecin généraliste m’avait fait faire un bilan archi-complet (ou le croyais-je) à la première prise de sang (celle avec le taux de b-HCG). Et un autre médecin vu un mois après en avait demandé une autre avec Fe et Vitamine D (et on avait remarqué une carence….)
    Donc, bon, des médecins il y en a des bons et des moyens, je pense qu’il ne faut pas non plus généraliser. Mais un qui te dit « non, ça c pas avant xxx » ou qui te fait faire un test sans que tu ais de raisons de le faire, bref qui ne prend pas en compte le patient, mais applique des règles uniques, là il faut se méfier.
    Eh oui, je suis comme toi, toujours cet a priori de s’écraser face au médecin-qui-sait. Heureusement qu’on évolue!

  3. C’est vrai que les grossesse de nos jours sont complétement robotisée, déshumanisée. Pour ma 3eme, quand j’ai eu très mal, au bout de deux mois, j’ai eu un mal de chien à me faire prescrire une écho mais du coup, c’était un décollement de placenta et j’ai du rester couché! Il faut s’écouter et forcer les médecins à nous écouter aussi ! Pas plus tard que lundi, j’ai un fils ainé qui fait des adénopathies (des ganglions dans le ventre suite à des virus) ; le médecin le voit et lui prescrit un smecta, « ce n’est qu’une gastro et c’est psychologique, votre gamin ne veut pas aller à l’école » ; alors que mon fils adoooore l’école. Résultat, j’ai changé de médecin, on a fait une écho et il a enfin un traitement adapté et pas la peine de finir aux Urgences comme d’hab ! On est des mamans, même si on est pas médecins , on sait quand quelque chose ne va pas ! Et il faut se battre pour que l’on nous écoute ! Bon courage et bonne fin de grossesse !

  4. Tu n’avais pas des furieuses envies de lentilles ? Enceinte, quand je manquais de fer, mon corps réclamait des lentilles et du foie de veau … En tout cas, clair que ton gynécologue n’est pas du tout à ton écoute :-/

  5. C’est en lisant des histoires comme la tienne que je réalise la chance que j’ai eu d’être suivie à la maternité pas de super sage-femmes! Bilan sanguin complet tous les mois en plus de la toxo, ce qui a permis de détecter très tôt une carence en fer. Ton gynéco semble être l’exemple même du professionnel de santé qui n’écoute pas ses patientes parce qu’il sait mieux qu’elles, ça m’horripile…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s