J’aime pas être seule…

La solitude n’a jamais été mon truc. Je suis un animal sociable et j’ai besoin de toujours me sentir entourée de mes amis et de ma famille, même s’ils sont loin et que je ne les vois pas souvent. Je suis une fusionnelle aussi, j’aime faire à deux, vivre à deux, être avec, partager. Ma tendre moitié est pire que moi sur ce coup là, c’est un solitaire dépendant, il aime être seul mais toujours avec moi. Même pour aller chercher du pain, il préfère que je l’accompagne, c’est trop mignon.

Mais la vie ne te permet pas toujours de te coller à celui ou à ceux que tu aimes et il arrive toujours un moment où tu te sens seule. Or, cette aversion pour la solitude s’accentue à mesure que les mois, les semaines de grossesse s’entassent et aujourd’hui, c’est carrément l’angoisse quand il n’est pas près de moi. Pas parce qu’il me manque mais simplement parce qu’il est loin et que si je devais partir à la maternité, seule, sans lui, ce serait l’enfer, je me sens désarmée.

Je lui ai demandé de toujours avoir son téléphone près de lui et de toujours décrocher quand j’appelle. Mais cela ne me rassure pas. Quand il part bosser à 70 bornes de la maison, je sais très bien que téléphone ou pas, il ne peut rien pour moi si je perd les eaux ou si je tombe etc. Oui, il y a bien les voisins ou les urgences, mais c’est pas pareils…

Pourtant, depuis la naissance de mon premier, je ne me suis plus jamais sentie seule physiquement, (moralement, c’est une autre histoire !) et cela me faisait un bien fou, surtout après avoir passé une grossesse stressante. Car oui, ma première grossesse a été assez éprouvante nerveusement, je me trouvais grosse et laide et je passais mes journées à psychoter en pensant que mon homme allait me quitter ou pire, me trompait pendant que moi, je m’usais à fabriquer notre enfant : les hormones, je te jure !

Bref, rien de semblable pour cette seconde grossesse, seulement l’angoisse de la solitude, de l’abandon dans la douleur des contractions, de l’ingérence de l’événement, de la mort aussi un peu (mais ça je t’en ai déjà parlé)

Vivement l’accouchement, que mes angoisses se déplacent ailleurs pour me changer les esprits 🙂

Publicités

Une réflexion sur “J’aime pas être seule…

  1. alors, la peur de la solitude, que l’on ai un, deux ou trois enfants comme moi, elle est toujours là , présente en moi. Il faut faire avec, J’avais tellement peur d’accoucher seule que à chaque fois, inconsciemment j’ai fais en sorte d’accoucher quand mon mari était en arrêt maladie ou pendant le week end ! Les bébés doivent sentir ça !!!
    Courage ! Ces angoisses sont stressantes mais elles font que nous sommes ce que nous sommes ! Des mamans, des amoureuses …..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s