Je crois que je suis devenue grande…

x1pnwjjkhj3oyeqsmec83lb5eatozbsnhpxl9nzwidignm2do2-copie-1Il y a encore quelques temps, lorsque j’étais encore tout nombril dehors échouée en version cachalot, nous regardions, le mâle et moi cette émission qui sauve les vendredis soirs mornes : Thalassa !

Outre le côté exceptionnel de la chose, il se trouve que je l’ai regardée jusqu’au bout, mais ça on s’en fout en fait. Ce qui est à noter en revanche, c’est qu’en regardant le couple que l’équipe suivait dans son périple autour du monde avec leurs 2 enfants, j’ai pris conscience que je n’étais plus une ado. Le reportage en lui même, on s’en fout, mais en regardant ce couple, qui me semblait vieux alors même qu’ils ont la jeunesse et la folie d’esprit de faire le tour du monde en voilier avec deux enfants de 6 ans au plus, ils m’ont parut physiquement plus vieux que moi. Quand, par une projection brutale et soudaine, j’ai pris conscience, que ce couple aurait pu être nous, nous avions le même âge ou presque.

Claque dans ma gueule, larmes aux yeux, constat de merde sous shoot d’hormones pré-accouchement : je suis vieille et j’ai rien vécu !

Je te passe les 15 minutes lamentables à pleurer sur moi même et à hurler au désespoir en me tailladant la poitrine de mes petits ongles cassants en répétant que tout est foutu, je suis une merde et misère de moi-même !!!

Puis, sous le regard désemparé de l’homme qui n’y comprend rien parce qu’il n’a pas le décodeur de la totalité de mon cerveau complexe, j’ai compris que je me voyais encore comme une petite fille. Une gamine encore en recherche de l’accord de ses parents à chaque prise de décision. Pas du tout autonome, pas du tout indépendante. J’agissais (encore maintenant?) de façon à coller au mieux à l’image propre et lisse que souhaitaient mes parents souvent en total décalage avec qui je suis vraiment.

J’en étais resté là. Thalassa avait changé de reportage, je m’étais apaisée.

Puis, une friction entre mon homme et mes parents.
Puis, l’accouchement.
Puis, ce deuxième enfant dans la maison.
Puis, un décès dans la famille.

Depuis, je crois que j’ai compris que si je veux être bien, je dois être moi.
Depuis, je crois que j’ai compris que si mes parents n’acceptent pas mes choix, ce n’est pas moi qui ai un problème.
Depuis, j’ai compris que vivre pour satisfaire un tiers, c’est vivre par procuration et regretter plus tard.
Depuis, j’ai compris que je pouvais, qu’il n’était pas trop tard, qu’à chaque âge son charme et ses possibilités…

Je crois que je suis un peu plus grande dans mon âme d’enfant…

Publicités

3 réflexions sur “Je crois que je suis devenue grande…

  1. j’ai 36 ans et j’ai déjà vécu plusieurs vies, mais depuis 15 ans que je suis avec mon homme, nous avons 3 enfants et plus trop le temps, l’envie, les sous de partir faire un tour du monde. Mais , on réalise des choses quand même. Il ne faut pas agir pour faire plaisir à ses parents, je n’ai pas parlé à ma mère pendant 5 ans, je suis une thérapie avec une psy et j’ai réalisé la dernière fois que nous avions un diner entre amis , que je ne voulais pas devenir comme eux, mornes, sans vie … Le train train quoi … Donc j’ai racheté de la lingerie, je suis allée chez le coiffeur et essayé de nouveaux trucs avec mon chéri et comme il le dit si bien, si on essaye pas maintenant, on n’esaiera jamais . Alors c’est vrai on ne réalise pas tout les rêves que nous avions enfant mais on peut être épanouie quand même. Courage !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s