Fan.

IMG_3029Oui, je dois l’avouer, lorsque j’ai pensé écrire cet article, j’ai eu quelques secondes la chanson de Pascal Obispo en tête. Ce qui m’a sauvé c’est que j’écoutais France Inter et que mon attention a finalement vite été détournée. J’étais en voiture, en route avec mes deux garçons direction la nounou. J’écoutais vaguement mon fils m’énumérer le contenu de son coffre à jouet … Camion, voitu’, moto, camion jaune, avion, voitu’, camion, ballon…. bref, j’ai fini par décrocher en me disant que ce petit bonhomme avait drôlement grandit. Je me suis alors rendu compte que j’étais émerveillée par ses progrès alors que ce petit être n’est sur terre que depuis 2 ans. C’est tellement peu et tellement beaucoup pour lui !

Et moi qui n’ai jamais été d’un tempérament fanatique, qui aime raisonnablement, qui admire raisonnablement, qui sait reconnaître le talent et s’en émouvoir sans se pisser dessus ou tomber dans l’hystérie gluante et inutile, je suis fan de mes mômes ! Après cette constatation toute naturelle, je me suis souvenue que les hormones c’est d’la balle, avec elles, tout est beau et trop beau dans ta vie ! Oui, mais pas seulement…

Je suis une maman et c’est normal d’être fan des gosses ! c’est aussi ce que tu penses n’est-ce pas? Et bien non, ce n’est pas vrai pour tout le monde. Parce qu’en faisant mes courses ou en me promenant, j’ai croisé des mamans au regard blasé, au regard en colère, au regard vide. Burn out ? Pas sûre encore une fois ! J’ai vu une mère parler à son fils en aboyant, et répondre à un Nième « Regarde maman, z’y arrive tout seul » par un « Ouais bah c’est bon j’ai vu tu me saoules ! »  Oo

Je suis loin d’être parfaite et non sans m’extasier faussement quand mon fils arrive tout seul à mettre et à enlever ses bottes 74 fois de suite, je répète inlassablement que c’est bien et avec le sourire même si oui, c’est un peu pénible, mais pour son estime à lui, c’est tellement important !

J’ai vu une mère dont le fils a fait un chute après être monté sur un tout petit muret se diriger lentement vers lui en gueulant « putain, je te l’ai dit 50 fois c’est bien fait pour toi maintenant tu le referas plus ! » avant même de savoir s’il avait quelque chose d’ouvert ou de cassé, sans même entendre les pleurs déchirants de ce gamin qui avait eu une peur bleue ! Oo

Je suis souvent agacée aussi de voir que mon fils n’écoute rien quand je lui explique que c’est dangereux 20 fois de suite et qu’il continue de se mettre en danger. Mais s’il tombe, je fonce, je le console et ensuite on parle calmement de l’interdit déjà énoncé et du pourquoi du parce que !

Non, visiblement, être fan de son enfant n’est pas toujours une évidence. Tu crois que j’aurai toujours les yeux qui brillent quand mes petits auront 5 ans? 12 ans? 17 ans? 28 ans? 42 ans? 60 ans? …

Pour le moment, je profite et je fais confiance à ma faculté innée à la contemplation et à l’émerveillement…

Publicités

10 réflexions sur “Fan.

  1. J’avoue je suis du genre à lui dire « c’est bien fait » quand elle saute pour la 500ème sur le canapé et tombe-retombe-rerereretombe ^^
    Mais je suis aussi super fière d’elle 🙂

      • Bien sûr, comment l’oublier ^^

        Selon la situation, j’envoie bouler Romane, tout comme je l’engueule quand elle me répète 10 fois la même chose. Mais je continue de l’encourager tout en me rendant compte qu’elle veut toujours faire plus grande parce que je lui en demande bcp. Ou alors le dépassement de soi est dans son caractère je sais pas …

        • pour t’avoir vu faire, ça ne m’a jamais choqué, parce que justement, c’est pas dans le rejet que tu le fais. t’es pas une mamans blasée ^^

          • Ca va alors 😉 mais j’avoue, je culpabilise parfois de ne pas être assez à son écoute mais elle parle trop lol

  2. C’est drôle, je ne t’aurais pas dit « fan » de tes mômes, mais simplement « maman dans toute sa dimension » (ne t’offusque pas, je me fais pas référence aux formes que tu décries dans ton précédent post lol).

    De mon avis, la patience, la capacité à positiver en toute circonstance, l’abnégation parfois -je l’aime moins celui-là- sont les valeurs ajoutées de notre rôle.

    Les réactions beaufs que tu décris dans ton post, me fendent le cœur. Surtout qu’il suffit souvent de trois minutes de patience pour changer radicalement la vie de son enfant… Ouais je sais, facile à dire toussa toussa.

    🙂

  3. Moi aussi je suis trop fan de mon fils.
    Je continue encore et encore de lui dire « Oui, c’est bien », « Bravo », « Tu l’as bien dit », « Tu as reconnu le crocodile, bravo » même si parfois j’en ai marre qu’il me montre pour la 50ème fois le crocodile, qu’il y a un « Pfff, tu me fatigues » qui sort, je me reprend vite fait. Il est tellement fière de lui, je ne veux pas briser ça.

    J’en vois aussi beaucoup (trop) qui semblent blasé(e)s de tout, comme si leur(s) gosse(s) étai(en)t sans intérêt, que leur(s) progrès étaient d’une banalité affligeante.
    Ça fait bizarre!
    Même mes potes sont plus fans de mon fils que certains parents, que je croise, de leur(s) enfant(s).

  4. Quel bel article !! Je me reconnais un peu bcp dans ce que vous écrivez .. quoique un peu plus de niaiserie chez moi lol !!! je n’arrive toujours pas à me dire que c’est moi qui l’ai est fait lol !! qu’ils sont tellement beaux et parfait … (pour moi et papa F !! mais c’est déjà bcp !! ) Nous aussi on répète … Mister J à 3 ans c’est l’âge … nous aussi pont est fatigué mais après on à choisi de l’ai avoir .. alors on se reprend et on avance !! Après perso qd je vais pas bien que je suis au plus bas et que ej regarde mes petits bouts de moi je repars … j’avance !!! Oui c’est dur mais c’set être des parents !! je suis aussi très triste qd j’assiste à ce que vous décrivez !! après on est aps infaillible des fois on craque !! c’est aussi je pense bien que nos enfants se rendent compte que papa et maman ne sont pas super puissant ou presque pas …

  5. Le mien n’a que 7 mois alors je suis fan, son père aussi, toutes nos familles en fait… J’espère garder ce regard! Lui faire sentir a quel point on l’aime, a quel point on est fiers de lui, c’est notre challenge.
    Pas de raison que ça change pour toi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s