E129 et ses copains.

Un jour, au détour d’un rayon fruits sec, j’ai vu des fraises séchées. J’adore les fruits secs surtout ananas et pomme. J’ai eu envie de retrouver le goût simple et sucré des fraises que je laissais moi-même sécher étant petite, c’était bien meilleur que la fraise Tagada de monsieur Haribo. J’ai donc pris ce pot de confiserie Naturelle et j’insiste sur cette idée de ‘nature’, car pour moi, dans mon esprit, il ne pouvait y avoir rien de mauvais dans cet aliment sains et séché. En gros pour faire une fraise séchée, il faut une fraise et du temps pour la faire sécher ( Tiède , ventilé et dans le noir de préférence), ensuite elle se conserve à l’abris de la chaleur et de la lumière pendant pas mal de temps ! l’avantage des fruits secs comme on le sait !

Oubliant hélas le fait que sorti des fruits secs bio, tout était arrangé pour que ça attire et ne moisisse jamais, oubliant jusqu’au documentaire édifiant que j’avais vu la semaine passée où l’on nous expliquait sans plus de fioritures que les abricots secs sont traités au dioxyde de soufre…  j’achetais ce petit pot, guidée par ma gourmandise et ma nostalgie.

Je fais vite, je paie mes courses et au moment d’ouvrir le pot pour en faire découvrir toute la saveur à mon fils, me vient quand même le réflexe de maman de regarder l’étiquette.

STUPEUR !

Colorants, additifs, Etruc et Ebidule et en gros et en gras sur la boite : E129, Attention cet additif peut provoquer l’hyperactivité chez les enfants.

… Je m’assoie, je pose la boite sur le table…. Je me lève, Je jète la boite à la poubelle.

Ce jour là, quelque chose en moi s’est ouvert. J’ai pris conscience que le naturel n’existe plus en grande surface. Je me suis rassurée en me disant que mon magasin Bio allait me voir (encore) plus souvent et qu’au moins eux, je peux leur faire confiance. (c’est ce que je croyais du moins) Mais soucieuse de ne plus jamais refaire cette erreur (en plus jeter de la nourriture qu’on ne peut même pas donner aux poules ça me tue, sans compter le prix que j’y ai mis hein, soyons quand même un peu terre à terre) je décidais de m’acheter le livre de Corinne Gouget Danger additifs alimentaires parut aux éditions Chariot d’Or.

Additifs_alimentaires_Danger_Corinne_Gouget

Un livre simple, petit qui se glisse facilement dans le sac à main quand on part faire des courses. Un livre qui a un code couleur rouge, orange ou vert, qui te permet d’un simple coup d’oeil d’avoir une idée de la dangerosité de l’additif qui s’est glissé discrètement dans ton produit préféré. Mais Attention, je te préviens, une fois que tu as acheté ce livre, que tu as mis le nez dans la composition de tes aliments, tu ne peux plus JAMAIS revenir en arrière. Savoir que ton goutter préféré contient 3 additifs cancérigènes ou que ton plat rapide qui te sauve tes repas speed est potentiellement facteur d’asthme ou favorisant l’anorexie… bref, quand tu sais ce que tu manges, tu n’as plus envie d’en manger.

Nous avons aussi découvert des applications Iphone et Androïd pour nous assister comme Additif alimentaire+ (Androïd) ou Numéro E (Iphone) ou encore les additifs alimentaires 2 (Iphone)

Et il existe aussi un site Web qui retrace les produits qui sont SANS additifs dangereux, ça permet de gagner du temps : http://www.sansadd.fr/

Alors, nous avons revu (encore) notre frigo et nos placards pour supprimer au maximum les dangers. Nous faisons nos courses avec beaucoup d’attention et en Bio presque exclusivement (oui, presque parce que ce n’est pas toujours possible) Et dernièrement, en Bio, j’ai aussi trouvé des additifs dangereux, des sulfites, des glutamates et j’en passe. C’est devenu très compliqué de se nourrir vraiment sainement. Et avec l’allaitement, je me pose encore plus de questions, est-ce que ce fameux E129 passe dans le lait si j’en consomme (et j’en ai forcément consommé et pas que celui-là) est-ce qu’il est assimilé aussi par mon enfant? en l’état ou transformé? et je ne parle même pas de la grossesse parce qu’il n’y a pas que l’aspartame qui devrait être interdit aux femmes enceintes ! C’est effrayant…

Alors, aujourd’hui, je te parle de ces additifs qui sont dans tous les bonbons, gâteaux et autres boissons sucrées de ton cher petit ange énervé et électrique, je te parle de ce facteur ingurgité auquel tu n’as peut-être pas pensé et qui t’accompagne chaque fois que tu essayes de calmer un peu ta tornade blanche avec son bonbon préféré, ce petit additif qui vient aggraver les choses sans que tu le saches, parce que personne ne te l’avait dit.

Moi, je te le dis, méfies-toi de :
E102 (tartrazine)
E104 (jaune de quinoléine)
E110 (jaune orangé)
E122 (carmoisine)
E124 (Ponceau 4R)
E129 (rouge allura)
E211 (benzoate de sodium)

Ici, parfois, j’en pleure de rage quand je vois que même le jambon est dangereux !

Publicités

2 réflexions sur “E129 et ses copains.

  1. ici on a les applis! mon homme est un foufou des E il les chasse partout!!!
    en ce moment on fait les cosmétiques !! après avoir lu un super article de je sais plus qui j’ai pris les cosmétiques bio et compagnie dont on se sert depuis pas mal de temps et ho my god!!!!! des tonnes de merde du coup tout à viré à la poubelle et j’attends ma nouvelle commande. j’ai mis plus de 4 heures pour valider les produits en vérifiant chaque ingrédient de l’inci. bio et ecocert ça neveut rien dire !!
    bref on fait la chasse aux saloperies ici aussi et y’a du boulot

  2. Ah ouais, de l’asthme, de l’hyperactivité… moi qui me disait que bon, les trucs cancérigènes, j’y pense puis j’oublie, il y en a dans nos murs et puis c’est comme la retraite, on n’est pas sûr d’en avoir… Ben je vais me pencher un peu plus là-dessus.
    Sinon, concernant l’hyperactivité, si vous avez des soupçons pour vos enfants, sachez qu’on peut réussir à en faire un atout. Pour cela, Dominique Dupagne a publié « le retour des zappeurs » (http://www.leretourdeszappeurs.com/) dont j’ai entendu parler récemment. Et sachez aussi que le contact de la nature peut les calmer et les aider à se concentrer bien mieux que les traitements médicamenteux proposés aujourd’hui (source : « perdus sans la nature » de François Cardinal (Québec)).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s