Maman, c’est pô bon !

Puree_de_Legumes_ingredientsLes enfants, on le sait c’est difficile à nourrir. Pas au début, en général, les deux premières années, ça va à peu près. Mais ensuite, ces petites papilles se sentent pousser des préférences gustatives et on se retrouve avec des choix de recettes étranges telles que « Saucisses Jambon » ou « Yayout poisson » ou pire, « Chocolat canard »…

Alors, partant de ce constat que la nourriture n’était pas une affaire de mélanges bien sentis, j’ai dernièrement opté pour une purée « Carotte, courgette, banane » Oo

Non, ce n’est pas vrai. Enfin si, j’ai fait cette purée improbable à mes enfants, mais non, ça ne s’est pas vraiment passé comme cela. Depuis quelque temps, je te parle que nous essayons petit à petit de manger un peu plus cru et un peu moins cuit. Et c’est pas facile tous les jours, parce qu’on n’a pas d’argent, parce qu’on a des envies et des habitudes tenaces, parce que je suis le moteur et parfois je cale…

Bref, je fais des tests pour nous et pour mes enfants, en fonction de ce que j’ai sous la main. Et hier, une mouche m’a piquée. Pourquoi j’en suis arrivée à cette folle extrémité gustative?

Je vais te raconter ma semaine.

Lundi, après être rentrés un peu tard d’un apéro chez les voisins, je me mets avec amour (et un peu de stress parce que les bébés étaient en mode tornade magnétique destructrice) à préparer leur repas pour le lendemain midi chez la nounou. J’y mets du coeur et de l’huile et je leur fait une petite ratatouille d’amour. Je constitue les boites et roule ma poule je te fous tout ça chez la nounou le mardi matin, pas le temps trainer, j’ai du boulot sur le feu !

Le mardi soir, je vais chercher mes enfants et en arrivant chez la gardienne, on aurait dit que j’avais commis le pire crime que l’humanité avait connue jusqu’à maintenant : J’avais osé ne donner QUE des légumes (plus une pomme, une banane, un yaourt chèvre et une compote) à manger à mes enfants. Pas de viande, ni de féculents ! HONTE à moi, mauvaise mère, HONTE à moi qui avait laissé mourir de faim mes petits !

Ok, le choix d’une ratatouille seule à des enfants de moins de 3 ans n’était peut-être pas ce que j’ai fais de plus judicieux, mais cette ratatouille, nous on en a mangé à midi et elle était juste Ultra Bonne !

Et ça va te sembler bête peut-être, mais cette simple remarque sans aucune méchanceté (plutôt de l’incompréhension et ça peut se concevoir évidemment) de la part de la nounou m’a tellement posé question, que j’en ai pleurée pendant quasiment TOUTE la soirée !

Sur le moment, je n’ai pas saisi pourquoi cela me touchait autant et puis, j’ai compris. J’ai été profondément blessée. Blessée par mon orgueil évidemment et par mes enfants. Parce que cette ratatouille, je l’ai préparée avec amour, en sachant que j’y mettais (le 11 du mois) les derniers légumes que je pouvais leur offrir ce mois-ci (oui, j’en suis arrivée là financièrement) que c’est important pour moi de bien les nourrir et de savoir que mon fils a pleuré en hurlant que c’était pas bon, que les deux tomates, les 3 courgettes et l’aubergine qui me restaient sont finalement parties à la poubelle ! … Ca m’a déchiré le coeur !

Et me dire que mes fils préfèrent les saucisses dégueulasses avec leur goût de pétrole et de chimie cancérigène à des légumes cuits (même pas crus…) ça m’a blessé.

Finalement, hier, ma belle mère m’a donné un paquet de carottes. Il me restait une courgette et une banane sans le frigo. J’ai voulu tester le mélange. Je sais pas pourquoi les 3 ensemble, j’ai coupé un petit bout de chaque et j’ai broyé. J’ai goutté, c’était pas génial, mais mangeable quand même. J’ai fait goutter à mon Toupetit et il a fait la grimace, j’ai fait goutter à mon Tougrand et il a dit « c’est pô bon », j’ai fait goutter à l’homme et il a fait la grimace… J’ai terminé les 3 cuillères qui restaient et j’ai donné la banane à mon Toupetit et j’ai fais des carottes râpées.

Ce matin, ils sont partis avec des pâtes et du jambon dans leurs sac à miam et même si je sais qu’ils vont manger avec joie et appétit, moi, je culpabilise de ne pas leur donner le meilleur pour leur santé.

Tu vois c’est pas gagné le changement des habitudes alimentaires…

Publicités

10 réflexions sur “Maman, c’est pô bon !

  1. Roh punaise, faudra que tu me dises ce que tu veux que je leur fasse hein parce que moi les légumes, je laisse le soin à l’école de lui en faire manger ^^ et à la maison elle se fait plaisir avec des frites, des pates et tout ce qu’elle aime :/ ah si, mais/haricots/tomates/ppois ça passe bien

  2. pourquoi la nounou ne t’as pas redonné le reste???? tu aurais pu en faire une purée après! ou le mélanger à du riz! Ici je fais manger beaucoup de légumes à mon fils, j’ai de la chance, il aime ça. Sauf le chou fleur. ET je fais encore des purées que je congèle dans les petits pots et que je ressors quand j’ai la flemme ou pas le temps de cuisiner. Il me semble que tu as un jardin, as tu fais un petit potager? (c’est tellement naturel et economique!) meme si tu n’as pas de légumes toute l’année, tu en aurais eu en automne, un bon potiron par ex!
    Et perso, ça ne me choque pas que tes enfants n’aient pas eu de viande!! on en mange trop de toute façon!
    Bise et bon courage, ça n’a pas l’air facile en ce moment….

    • Oui, faut que je dise à la nounou de me garder les plats qu’ils ne mangent pas parce que ca m’a fait mal au coeur, et en effet pas facile en ce moment, mais on garde le moral entre deux déprimettes d’hiver 😉

  3. As-tu essayé de les faire « jouer » avec les petits légumes ? Beaucoup diront qu’on ne joue pas avec la nourriture, pour ma part, je pense que c’est plus rigolo pour des tout petits, de participer à leur propre repas, en touillant, en malaxant, en reniflant… Tu peux par exemple, leur donner des formes rigolotes, les présenter dans plusieurs petites verrines, composer un visage dans l’assiette, etc. Ça ne marchera sûrement pas chez la nounou pour qui un repas sain comprend forcément de la viande (et tes enfants le ressentiront), mais tu peux peut-être faire ça chez toi ?

    En tout cas, bon courage pour la suite.

  4. Malheureusement, avec les enfants, notre fierté est souvent blessée je crois niveau cuisine :-/
    Les « C’est pas bon » ou « J’aime pas », j’en ai souvent :-/
    La ratatouille ils n’en mangent pas … alors quand j’en fais, je prévois toujours un peu de pâtes en plus. Ils doivent goûter un peu de ratatouille puis mangent leurs pâtes au gruyère …

  5. On nous a mis dans le crâne qu’il FAUT manger de la viande et des féculents alors que ce n’est pas nécessaire. Donc certes, c’est blessant que tes enfants n’aient pas aimé ta ratatouille, mais moi j’ai expliqué à la nouvelle nounou de mon fils que de la viande, j’en mange peu et donc lui non plus n’en a pas systématiquement, il a du quinoa, du boulgour ou des lentilles par exemple avec ses légumes. En plus tu avais mis un yaourt de chèvre, donc il y avait à mon sens tout ce qu’il faut. Mais je crois que justement ça fait partie de trucs auxquels on ne pense pas tout de suite mais qu’il vaut mieux mettre au point avec la nounou tout de suite. Comme le fait qu’elle ait tout jeté, la mienne elle jette les 3 dernières cuillères s’il n’a plus faim mais s’il en reste plus du quart du pot elle me le rend.
    La première nounou de mon fils était végétarienne, quand je lui demandais ce qu’elle pensait de mes préparations, quantité de viande/poisson sur la semaine, par rapport aux autres enfants qu’elle gardait, je l’entends encore me dire « je trouve que Unetelle mange trop de viande » ça m’a fait plaisir.
    Malheureusement aussi il y a l’effet d’entraînement, si le grand dit que « c’est pas bon » avant que le petit n’ait goûté, celui-ci risque de refuser aussi. C’est le problème qu’on a à la cantine : Simon m’a dit lui-même qu’il « boude pa’que c’est pas bon », et ils sont 3 comme ça, je ne serais pas étonnée qu’ils soient tous à la même table, ils sont dans la même classe…

    • nan mais le pire, c’est q’à a maison, ils en mangent de bon coeur des légumes, ratatouille ou autre et comme tu dis, je pense qu’il a vu l’assiette du copain avec du poisson (son péché mignon) et il n’en a pas voulu. Du coup le petit non plus. Mais tu as raison, je dois prévenir la nounou de me garder la nourriture, ça m’a fait mal au coeur sur ce coup là…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s