Quelques doutes.

Depuis une quinzaine de jours, j’hésite, je tourne en rond. Je commence un article puis je l’efface. Je voudrais écrire autrement, écrire autre chose mais je ne sais pas comment, alors je n’écris pas.

Je pourrais te baver là, comme ça en vrac toutes les raisons qui me font tergiverser entre poursuivre l’aventure et tout arrêter. Entre écrire de temps en temps et fermer boutique définitivement. Mais je ne suis pas du genre à baver en public!

Parce qu’il y a des réflexions, des idées, des actes et des vécus qui nécessitent de se dévoiler un peu trop et que je ne me l’autorise pas, je me sens comme étriquée parfois… Il ‘arrive d’avoir envie de te confier mes doutes et mes pensées un peu secrètes,  offrir un volet plus intime et personnel à ce blog, mais j’ai suffisamment vécu pour savoir me protéger et je garde pour moi ce qui fait ma vie et ma personnalité réelle.  Parfois j’ai juste envie de tout recommencer ailleurs afin d’assouvir un besoin irrépressible d’écrire mais ici ou ailleurs, qu’est-ce que ça change?

Si je te fais part de ces quelques confidences, de ces quelques mots c’est que ma décision n’est pas encore prise. Entre partir et rester, mon coeur balance… Passée l’euphorie et la découverte de la grossesse et de la première année de l’enfant, les doutes, les joies, les peurs, passées les fatigues, les coups de gueules, les amusement que procurent la découverte et la vie d’un petit morceau de moi, j’en viens à me demander ce que je vais maintenant pouvoir partager si je ne veux pas te parler de moi. Je suis simple et j’ai la chance d’avoir un enfant en parfaite santé qui vit et évolue tout à fait normalement, je n’ai pas de croustillant à te mettre sous la dent, pas de longue plainte déchirante à partager, tout est normal, doux et vivant… mais tout simplement suis-je juste lassée de ce petit lieu trop étroit ? Je ne sais pas exactement, toujours est-il que, détestant la médiocrité, je crains de n’avoir mieux à offrir et m’éloigner quelques temps avant de décider du sort de ce lieu cher à mon coeur me semble nécessaire.

Tu as le droit de me crier ton amour par mail ou pas commentaire, tu as aussi le droit de ma crier ta haine ou ta joie de me voir prendre un peu de recul, tu peux argumenter ton désir de me voir revenir ou partir vraiment. Je vais prendre un peu de temps pour décider si je reviens encore et encore pour te faire rire de situations rocambolesques ou si je termine là mon Nème aventure bloguesque…

Prends soin de toi en attendant, parce que je ne te connais pas toutes, mais celles d’entre toi que je connais, je t’aime bien ^^ Tchô les morues !

Tableau éphémère.

Il y a quelques années, j’ai rencontré Marie la Bleue. Nous avons travaillé ensemble sur plusieurs projets, elle en tant que maquilleuse, moi comme photographe. Le jour où elle m’a convié à une séance sur femme enceinte, j’ai tout de suite trouvé l’idée magique.

Lorsque je suis tombée enceinte moi aussi je me suis jurée de me payer le luxe d’une séance avec Marie, mais cette fois-ci, le support ce serait moi.

C’est chose faite, je peux accoucher en paix maintenant !

Je n’en dis pas plus, je vous laisse apprécier…

 

Faire Part(fait)…

Depuis 2 jours, je végète sur mon canapé tout en taquinant mon Photoshop. Le but étant de préparer le faire part de naissance de l’Alien. Oui, mais voilà ! Fille ou garçon dans le bidon ? Je suis donc obligée de faire plusieurs propositions. Plusieurs essais. Et plus tu en fas et moins tu sais lequel tu vas garder… Evidemment !

Alors toi, copine réelle et virtuelle, tu vas nous aider, Grenouille et moi à y voir plus clair dans tout ça, tu veux bien?

Lequel préfères-tu pour un petit garçon?

Lequel préfères-tu pour une petite fille?

A toi de jouer, je compte les points.