Petite soupe improvisée…

Soupe-entreterremereIl était tard, il faisait faim.
J’ai ouvert le frigo et j’ai eu envie d’une soupe.

Depuis quelque temps, on a trouvé un maraicher qui nous fait des paniers à la semaine. On ne choisi pas ce qu’il y a dedans, on fait avec les fruits et les légumes de saison.
Le concept est génial, mais parfois, tu as des légumes dont tu ne sais pas quoi faire. Et ce soir là, il me restait quelques trucs qui ne me disaient rien.

Et puis, comme prise d’une inspiration incroyable, j’ai su que cette soupe allait être magique, délicate et délicieuse, une merveille !
L’homme n’en revenait pas comme elle ne ressemblait à rien (merci les feuilles de blette) et comme pourtant elle était bonne.
L’homme sait flatter, c’est évident :
« Ca ressemble à rien ton trucs là »
« Goûte, on sait jamais »
« Putain, c’est super bon ! »
« Tu vois… »

Alors au cas où toi aussi tu voudrais vider tes bacs à légumes d’hiver pour un plat trop bon de la mort, voici la recette :

Des feuilles de blette (à découper en petit morceaux)
Des champignons de Paris (à couper en tranches fines)
2 gousses d’ail (émincées)
Un reste de fenouil (émincé aussi)
Une barquette de lardons

Sel
Poivre
2 càc de Curry
2 càc de Pyrèthre d’Afrique

Commencer par faire revenir les blettes comme des épinards dans de l’huile d’olive. Puis ajouter l’eau et tous les autres ingrédients.
Servir chaud, manger le tout et quand il ne reste que le bouillon, vous pouvez finir avec un peu de sauce soja c’est à se damner !

Je m’en lèche encore les babines !

Publicités

Mangez-en, c’est Cru !

Je te parlais il y a quelques jours que nous commencions doucement à manger cru. Parce que c’est bon pour le dedans de dans ton corps ! Mais pas seulement. On redécouvre des saveurs, des textures, et puis, l’été aidant, c’est plus facile de varier les plaisirs avec les crudités qu’en plein hiver avec les patates-navet-chou et les -10°C.

Bref, aujourd’hui, j’ai fais un plat facile, délicieux, beau et cru. Ca n’a pas vraiment révolutionné notre façon de manger, mais dans la tête on prend nos marques… et je te présente donc :

Mes courgettes farcies au tatare de saumon …

IMG_20130608_091314 IMG_20130608_091645

Prendre 4 belles courgettes rondes (Bio de préférence si tu veux manger la peau et tout pis tout) et les évider à la petite cuillère.

IMG_20130608_092218 IMG_20130608_093731

Choisir un citron dodu, préférer de la menthe fraiche (mais je n’avais que celle que j’ai fait sécher l’an dernier et ça a très bien fait l’affaire) et une toute petite gousse d’ail.
Presser le citron, écraser les feuilles de menthe et hacher l’ail : Mélanger le tout.

IMG_20130608_094233 IMG_20130608_094432

Choisir deux beaux filet de saumon (sauvage, cela va sans dire !!!) et lui ôter la peau.
Le hacher finement et y incorporer l’ail-citron-menthe préparé juste avant.

IMG_20130608_094912

Remplir les courgettes de ce délicieux tatare de saumon et réserver au réfrigérateur au moins 1 heure.

Quand on a dégusté ce plat à midi, on a juste trouvé que c’était une tuerie, les saveurs, la douceur du saumon avec le croquant de la courgette et le piquant de l’ail… Un vrai régal.

Dans nos assiettes, ne sont restés que les chapeaux ^^